Une femme de ménage a gagné 100.000€ en volant les tickets à gratter du tabac-presse

La quinquagénaire a finalement été confondue par un ticket piégé. Elle a écopé de 12 mois de prison avec sursis.

Une femme de ménage a volé pour 100.000€ de gains en tickets à gratter dans un tabac-presse
Crédit : SIPA
Une femme de ménage a volé pour 100.000€ de gains en tickets à gratter dans un tabac-presse

Elle profitait de se trouver seule, le soir, dans le tabac-presse pour tenter sa chance. Une femme de ménage a été interpellée dans les Yvelines pour avoir volé des tickets de jeux à gratter. Suffisamment pour lui rapporter 100.000 euros de gains. Elle a finalement été confondue par un ticket piégé.

À l'occasion de son bilan annuel, le gérant du commerce situé à Élancourt, a constaté l'évaporation de milliers de tickets à gratter de la Française des jeux. La sûreté urbaine de la ville a d'abord auditionné les employés, parmi lesquels la femme de ménage. Sans succès. Les policiers et la Française des Jeux départementale ont alors décidé de piéger un billet issu d'un lot présumé volé ; "un ticket gagnant invalidé, qui déclenche une alerte lorsqu'il est encaissé", explique un enquêteur. Le stratagème fonctionne : sur la trace du petit bout de papier, les policiers remontent à la femme de ménage, une Portugaise de 50 ans, et sa fille, 30 ans, filmées dans un bar en train de l'encaisser.

"Tant qu'elle a gagné, elle a joué"

 La quinquagénaire ne travaillait au tabac qu'une heure par jour, mais au moment de sa fermeture. Seule, elle en profitait pour se servir à l'abri des regards. Ensuite, pour percevoir l'argent des tickets gagnants, la mère et sa fille se rendaient dans des troquets voisins. "À travers le rideau" du tabac-presse, la police finit par observer la femme de ménage en flagrant délit de vol. Dans les poches de la mère, les enquêteurs retrouvent des tickets volés. Puis d'autres chez elle, sous des piles de vêtements.

Au fil du temps, la voleuse a connu des gains faramineux, environ 80.000 euros, estime-t-elle. La police chiffre plutôt à 100.000, alors que le gérant du tabac, lui, déplore une perte de 170.000 euros au total. La femme de ménage se serait servi de tout cet argent pour éponger ses dette, mais aussi faire quelques achats. "Mobilier, téléviseur, électroménager, tout ! " liste l'enquêteur. 

Mère et fille ont finalement été condamnées jeudi 25 février à Versailles, respectivement, selon le parquet, à 12 et six mois d'emprisonnement avec sursis et mise à l'épreuve pendant trois ans. "C'est une pauvre femme qui souffrait d'une grosse addiction aux jeux", décrit l'enquêteur. "Elle rejouait d'ailleurs une partie des gains issus des tickets volés". Il conclut: "Tant qu'elle a gagné, elle a joué".

La rédaction vous recommande
par Michael DucoussoJournaliste
Suivez Michael Ducousso sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782074274
Une femme de ménage a gagné 100.000€ en volant les tickets à gratter du tabac-presse
Une femme de ménage a gagné 100.000€ en volant les tickets à gratter du tabac-presse
La quinquagénaire a finalement été confondue par un ticket piégé. Elle a écopé de 12 mois de prison avec sursis.
http://www.rtl.fr/actu/insolite/la-femme-de-menage-a-gagne-100-000-en-volant-les-tickets-a-gratter-du-tabac-presse-7782074274
2016-02-26 16:46:00
http://media.rtl.fr/cache/NXhq-ByU4AYm9ER6UsFM0Q/330v220-2/online/image/2016/0226/7782074749_une-femme-de-menage-a-vole-pour-100-000-de-gains-en-tickets-a-gratter-dans-un-tabac-presse.jpg