2 min de lecture Connecté

Sega annonce une Mega Drive Mini sur fond de scepticisme

Sega va lancer une réédition de poche de sa console culte des années 1990. Mais le pedigree de son partenaire inquiète les fans.

>
Mega Drive Mini Announcement Trailer Crédit Image : Sega |
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Sega veut surfer à son tour sur la vague du retrogaming. La société japonaise a annoncé ce week-end le lancement d'une réédition de poche de sa console iconique, la Mega Drive. Vendue à plus de 40 millions d'exemplaires, la console 16 bits qui fête cette année le trentième anniversaire de sa sortie au Japon reviendra dans une version miniature. La console reprendra le design de son aînée dans une version plus compacte avec une sortie HDMI et des jeux installés par défaut

On ignore quelle sera la date de sortie et le prix de la Mega Drive Mini. Sega a seulement indiqué qu'elle sera d'abord lancée au Japon avant d'investir l'Occident dans le courant de l'année. Le constructeur n'a pas laissé filtrer beaucoup d'indices sur les titres qui accompagneront le lancement. Selon le site spécialisé Polygon, Sonic 3 ne serait pas de la partie pour des problèmes de droits d'auteurs relatifs aux musiques du jeu.

Sega marche dans les pas de son grand rival des années 1990, Nintendo, dont les rééditions récentes, la Nes Mini et la Super Nintendo Mini, ont rencontré un net succès auprès des joueurs nostalgiques. Les deux consoles se sont arrachées partout dans le monde. Sortie en 2016, la Nes Mini s'est vendue à plus de 2 millions d'exemplaires. Lancée un an plus tard, la Super Nintendo Mini a fait exploser les ventes avec plus de 4 millions d'unités écoulées. Deux rééditions saluées par la presse spécialisée et les joueurs pour leurs qualités qui ont dopé les revenus de la société.

À lire aussi
Contrairement à la France, Apple News est une véritable application aux États-Unis Connecté
Apple News pourrait proposer un abonnement payant à la presse

Un partenaire à la réputation écornée

Contrairement à Nintendo, Sega devrait déléguer une partie de la conception de la Mega Drive Mini. Quinze ans après l'arrêt de la production de sa dernière console, la Dreamcast, la firme s'est associée à AtGames pour son retour dans l'arène. L'annonce a été accueillie avec une certaine méfiance par les fans de la console. Ce constructeur américain est en effet un spécialiste des rééditions bas de gamme de consoles célèbres. Le fabricant a déjà réalisé plusieurs rééditions de la Mega Drive qui n'ont pas laissé un souvenir impérissable dans la mémoire des gamers. La dernière, la Mega Drive Flashback HD est sortie en janvier.

Face à la méfiance suscitée par l'annonce, le fabricant américain s'est défendu sur Twitter : "Je comprends le scepticisme, mais je suis certain que vous changerez d'avis une fois que les tests de la console et de ses versions internationales seront en ligne", a-t-il tweeté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Jeux vidéo Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793039138
Sega annonce une Mega Drive Mini sur fond de scepticisme
Sega annonce une Mega Drive Mini sur fond de scepticisme
Sega va lancer une réédition de poche de sa console culte des années 1990. Mais le pedigree de son partenaire inquiète les fans.
http://www.rtl.fr/actu/futur/sega-annonce-une-mega-drive-mini-sur-fond-de-scepticisme-7793039138
2018-04-16 20:38:24
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2acfu36ha3r7B4GpPoTGRA/330v220-2/online/image/2018/0416/7793040942_sega-lorgne-le-succes-de-nintendo-dans-le-retrogaming.JPG