1 min de lecture Innovation

Premiers licenciements chez les robots

REPLAY - Des robots-serveurs qui travaillaient dans des restaurants chinois ont été "licenciés" pour incompétence.

Sophie Jousselin Innovations week-end Sophie Joussellin
>
Télécharger Robots de service 17.04.16 Crédit Image : Maxime Villalonga | Crédit Média : Sophie Joussellin | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

Plusieurs restaurants chinois ont "embauché" des robots pour faire le service. On en comptait une douzaine en 2015. Or plusieurs d'entre eux viennent de "perdre" leur emploi pour incompétence et deux restaurants ont même mis la clé sous la porte.

Pourtant au début, ces robots-serveurs ont fait venir beaucoup de nouveaux consommateurs, curieux d'être servis par ces drôles de machines. Mais finalement les robots n'ont pas été à la hauteur des tâches qu'on leur avait confiées et ont accumulé les gaffes : ils étaient incapables de rouler sur quelques mètres sans renverser l'assiette de soupe qu'ils transportaient, ils ne pouvaient pas non plus servir un verre d'eau. Ils étaient aussi censés comprendre quelques dizaines de phrases types pour répondre aux clients, or souvent ils ne comprenaient rien, ils bousculaient les consommateurs, ils tombaient en panne… bref selon un restaurateur, ils lui faisaient perdre du temps et de l'argent. 

A Ningbo, au Nord de Canton, les deux robots achetés par un restaurateur pour environ 8000 euros pièce ont terminé à la déchetterie du coin. C'est plus simple que de mettre fin à un CDI !

À lire aussi
Des innovations pour améliorer les traitements actuels aux nanomédicaments, la France est pionnière dans la recherche contre le cancer (photo d'illustration). le journal
Le journal de 18h : un grain de beauté artificiel pour détecter les cancers

Cependant, dans d'autres établissements, certains restaurateurs sont ravis de leurs robots, notamment ceux qui sont en cuisine semblent plus fiables que les serveurs. Dans un restaurant de Shanghaï, les robots-cuistots préparent une soupe de nouilles en 90 secondes et au même rythme toute la journée. 

Finalement tout cela est assez rassurant : le robot ne peut pas encore totalement remplacer l'homme. Mais,ce sont les hommes qui construisent les robots et il y a fort à parier que les robots-serveurs vont être améliorés par les ingénieurs et qu'ils seront beaucoup plus performants dans les années à venir.

Et récemment , une expérience musicale a montré que l'homme faisait mieux que les robots. Une japonaise a imaginé faire chanter l'hymne à la joie de Beethoven par 15 robots dirigés par un chef d'orchestre lui aussi robot et le résultat laisse un peu à désirer...

>
Une chorale de 15 robots "chantent" l'hymne à la joie
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Innovation High-tech Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782842212
Premiers licenciements chez les robots
Premiers licenciements chez les robots
REPLAY - Des robots-serveurs qui travaillaient dans des restaurants chinois ont été "licenciés" pour incompétence.
http://www.rtl.fr/actu/futur/premiers-licenciements-chez-les-robots-7782842212
2016-04-17 08:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KkirDjBphuILuWPRFEwBpg/330v220-2/online/image/2015/0907/7779639574_sophie-jousselin.jpg