2 min de lecture Environnement

Projet Nemo : une centrale flottante d'énergie thermique au large de la Martinique

CHRONIQUE - Une entreprise française va produire de l'énergie grâce aux différences de températures dans la mer. Le projet s'appelle Nemo. Une centrale flottante va voir le jour au large de la Martinique.

>
Projet Nemo : une centrale flottante d'énergie thermique au large de la Martinique Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date :
Virgine Garin
Virginie Garin Journaliste RTL

Jules Vernes l'avait imaginé, une entreprise française va le faire. Produire de l'énergie grâce aux différences de températures dans la mer. Le projet s'appelle Nemo. Il vient de bénéficier de fonds européens. 

Prenons les Antilles. Là-bas, la mer à la surface est très chaude. Mais si vous plongez à 1000 mètres, elle est froide. Elle fait 20 degrés de moins. Le principe consiste à aller chercher de l'eau froide, tout au fond, puis de la remonter et de la mettre au contact de l'eau chaude. Froid contre chaud. Ça produit de la vapeur qui ensuite est transformée en électricité. 

Une première centrale au large de la Martinique

Une première centrale va être construite au large de la Martinique, à 5 km de la côte. Ce sera une plateforme flottante avec un immense tuyaux qui va aspirer au fond de la mer de l'eau à 5 degrés.

À lire aussi
Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique information
Nicolas Hulot est-il dépassé devant l'ampleur du chantier écologique ?

Un autre qui va pomper l'eau chaude en surface. En se rencontrant, ces eaux vont créer de la vapeur. Ensuite, l'électricité produite va permettre d'alimenter au moins 35.000 familles.

Jules Verne dans 20.000 lieues sous les mers avait imaginé qu'un jour on puisse produire de l'énergie grâce aux différences de températures de l'eau de mer. Depuis, beaucoup de chercheurs y ont réfléchi. Mais ça coûtait trop cher à produire.

A fortiori, avec la hausse du prix du pétrole. Cette nouvelle source d'énergie pourrait devenir rentable assez vite. 

72 millions d'euros de financement européen

La centrale Nemo a été choisie par Bruxelles comme projet d'avenir et DCNS, le constructeur naval qui l'a mise au point, va toucher 72 millions d'euros d'argent européen pour construire son prototype et le mettre en marche dans 4 ans.

La France a un gros potentiel. Nous avons le deuxième domaine maritime au monde surtout dans des régions chaudes. De quoi alimenter en énergie une bonne partie des territoires d'Outre-Mer. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Énergie Mer
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773144083
Projet Nemo : une centrale flottante d'énergie thermique au large de la Martinique
Projet Nemo : une centrale flottante d'énergie thermique au large de la Martinique
CHRONIQUE - Une entreprise française va produire de l'énergie grâce aux différences de températures dans la mer. Le projet s'appelle Nemo. Une centrale flottante va voir le jour au large de la Martinique.
http://www.rtl.fr/actu/environnement/projet-nemo-une-centrale-flottante-d-energie-thermique-au-large-de-la-martinique-7773144083
2014-07-11 06:11:00
http://media.rtl.fr/cache/_Kx98metR6EgAe4LtEKPdw/330v220-2/online/image/2014/0709/7773144830_une-femme-se-baigne-dans-la-mer-mediterranee-a-nice-image-d-illustration.jpg