Martinique : 12 cas du virus Zika ont été confirmés

L'Agence Régionale de Santé de la Martinique a lancé une alerte sur une circulation active du Zika sur l'île. Ce virus venu d'Afrique est transmis par les moustiques.

Le moustique tigre propage le virus Zika
Crédit : EID MEDITERRANEE / AFP
Le moustique tigre propage le virus Zika

Avec désormais 12 cas confirmés, la Martinique est en train de devenir un foyer de ce virus Zika. D'autant que l'ARS ne parle de cas confirmés que lorsqu'il y'a eu une identification après analyse biologique mais 150 cas suspects, présentant les symptômes, ont aussi été enregistrés sur l'île française au 8 janvier. La phase d'alerte épidémique n'est pas encore déclenchée mais l'ARS lance "un appel à la vigilance et à la mobilisation de tous"

Le dernier bilan connu du 18 décembre faisait état d'un seul cas enregistré par les autorités sanitaires à Fort-de-France, ainsi qu'un autre en Guyane. Le virus semble donc bien en progression dans l'arc antillais. Pour l'instant aucun cas n'a été répertorié en Guadeloupe, située géographiquement au nord de la Martinique.

Une propagation incontrôlable

À entendre les spécialistes, l'épidémie semble pourtant inévitable. Alain Blateau, directeur de la veille et de la sécurité sanitaire à l'ARS, a notamment déclaré qu'il fallait tout faire "pour essayer de passer à la phase épidémique le plus tard possible et d'essayer d'avoir une épidémie qui soit la moins violente possible". Il faut dire que le virus se propage par un vecteur très présent aux Antilles, le moustique "tigre" de type aedes qui est aussi responsable de la transmission de la dengue et du chikungunya. L'agence régionale de santé a d'ailleurs décidé de réactiver le programme de surveillance, d'alerte et de gestion des émergences (PSAGE), un outil qui avait montré son efficacité lors de l'épidémie de chikungunya qui a touché les Antilles françaises en 2014.

Les symptômes sont assez similaires à ceux des deux autres maladies transmises par l'aedes. Ils sont de type grippal : forte fièvre, maux de tête, courbatures avec en plus des éruptions cutanées. Le Zika peut aussi se manifester par une conjonctivite ou par une douleur derrière les yeux, ainsi que par un œdème des mains ou des pieds. Ce virus originaire d'Afrique serait a priori arrivé dans la région par le Brésil puis la Guyane avant de remonter l'arc antillais. En 2013, près de 55.000 personnes avaient été contaminées par le Zika en Polynésie française.

Un risque dans l'hexagone

Si aucun décès par ce virus n'a été répertorié, il peut provoquer des complications neurologiques et représente un danger pour les femmes enceintes. En cas d'infection, leur nouveau-né risque de subir des malformations congénitales de la boîte crânienne.


Un risque de contamination en France métropolitaine n'est pas à écarter. Depuis quelques années, le moustique tigre a été observé dans le sud du pays. Lors de la récente épidémie de Chikungunya aux Antilles, des cas avaient été répertoriés dans l’Hérault.

La rédaction vous recommande
par Nicolas Ledain
Suivez Nicolas Ledain sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781258630
Martinique : 12 cas du virus Zika ont été confirmés
Martinique : 12 cas du virus Zika ont été confirmés
L'Agence Régionale de Santé de la Martinique a lancé une alerte sur une circulation active du Zika sur l'île. Ce virus venu d'Afrique est transmis par les moustiques.
http://www.rtl.fr/actu/environnement/martinique-12-cas-du-virus-zika-ont-ete-confirmes-7781258630
2016-01-10 05:49:00
http://media.rtl.fr/cache/1vFujDgo_PR5exm5DBJEtw/330v220-2/online/image/2015/0620/7778813530_un-moustique-tigre-image-d-illustration.jpg