Les cendres volcaniques perturbent le trafic aérien dans le sud de l'Europe

Les perturbations du trafic aérien se sont étendues dimanche dans le sud de l'Europe, du Portugal jusqu'à l'Allemagne, en raison d'un nuage de cendres échappé du volcan islandais dont l'éruption avait déjà paralysé le ciel européen à la mi-avril. Alors que la situation s'améliorait dans l'après-midi dans les aéroports d'Espagne et d'Italie, le nuage de cendres volcaniques a affecté dimanche la Croatie, le sud de l'Allemagne et l'Autriche. Dans la matinée, une vingtaine de vols ont été annulés à l'aéroport de Nice ainsi qu'une trentaine de vols au départ de Paris, essentiellement à destination du nord de l'Italie et du Portugal.

Tous les vols sont annulés dimanche à l'aéroport de Munich (sud de l'Allemagne) depuis 13H00 et jusqu'à nouvel ordre en raison du nuage de cendres émises par le volcan islandais Eyjafjöll.

Un vol d'évaluation des risques pour les moteurs des aéronefs volant dans l'espace aérien français avait été décidé samedi en raison des fortes concentrations de cendres volcaniques qui étaient attendues dans le sud de la France, selon des prévisions de Météo France.

Le volcan islandais Eyjafjoll entraîne de nouvelles perturbations dans le ciel européen. De nombreux vols entre l'Europe et l'Amérique du Nord ont été retardés ou annulés samedi en raison du nuage de cendres volcaniques qui s'étend au-dessus d'une grande partie de l'Atlantique Nord, a annoncé Eurocontrol.
  
Selon l'agence de sécurité de la navigation aérienne en Europe, dont le siège se trouve à Bruxelles, ces vols allaient devoir être déroutés pour passer au nord ou au sud du nuage, qui s'étire sur quelque 2.000km de l'Islande au nord de l'Espagne.
  
Dans le nord de l'Espagne, 15 aéroports régionaux étaient fermés samedi matin. Les aéroports de Madrid et de Barcelone devaient en revanche rester ouverts. Par ailleurs, un peu plus de 100 vols ont été annulés dans les trois principaux aéroports portugais samedi en raison du nuage, selon l'autorité aéroportuaire portugaise ANA.
  
Aer Lingus a annulé des vols entre les Etats-Unis et Dublin, évoquant les difficultés pour contourner le nuage.
  
Le nuage de cendres, qui évolue rapidement, risquait, selon les prévisionnistes, d'atteindre le sud de la France dans la journée.

Quelque 600 avions franchissent quotidiennement l'Atlantique. Environ 40% des vols seront déroutés par le sud et le reste par le nord. Le déroutement dû au nuage de cendres devrait allonger le temps de parcours d'une heure, dans les deux sens, selon Eurocontrol.
  
Un avion d'Air France parti de Boston est arrivé à Paris samedi avec un retard de plus de quatre heures.

Le volcan Eyjafjoll, qui a connu au cours des derniers jours un regain d'activité, expulse un épais nuage de cendres atteignant 10.600m, l'altitude de croisière de la plupart des avions de ligne. Les cendres se concentraient jusqu'alors sous les 6.000m.
  
Selon Eurocontrol, cela va provoquer d'importants encombrements, particulièrement dans l'espace aérien de l'Espagne et du Portugal vers lesquels beaucoup d'avions déroutés se dirigent.
  
Depuis le début de l'éruption le 13 avril, le volcan Eyjafjoll n'a jamais cessé de cracher des cendres. Tant que cela durera, ce sont les vents qui seront déterminants pour le trafic aérien. La dernière éruption de ce volcan, qui avait commencé en 1821, avait pris fin en 1823.

Ecoutez aussi :

Le volcan islandais entre dans une nouvelle phase d'éruption

par Julien SellierJournaliste RTL
Suivez Julien Sellier sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
5940211194
Les cendres volcaniques perturbent le trafic aérien dans le sud de l'Europe
Les cendres volcaniques perturbent le trafic aérien dans le sud de l'Europe
Les perturbations du trafic aérien se sont étendues dimanche dans le sud de l'Europe, du Portugal jusqu'à l'Allemagne, en raison d'un nuage de cendres échappé du volcan islandais dont l'éruption avait déjà paralysé le ciel européen à la mi-avril. Alors que la situation s'améliorait dans l'après-midi dans les aéroports d'Espagne et d'Italie, le nuage de cendres volcaniques a affecté dimanche la Croatie, le sud de l'Allemagne et l'Autriche. Dans la matinée, une vingtaine de vols ont été annulés à l'aéroport de Nice ainsi qu'une trentaine de vols au départ de Paris, essentiellement à destination du nord de l'Italie et du Portugal.
http://www.rtl.fr/actu/environnement/les-cendres-volcaniques-perturbent-le-trafic-aerien-dans-le-sud-de-l-europe-5940211194
2010-05-09 12:34:00