Cerveau : des chercheurs américains ont trouvé comment améliorer l'acquisition du savoir

Le laboratoire californien Hugues Research Laboratory travaille sur un stimulateur cérébral, capable d'améliorer l'acquisition d'informations. Il faciliterait notamment l'apprentissage d'une langue.

Cerveau : des chercheurs américains ont trouvé comment améliorer l'acquisition du savoir
Crédit : Capture d'écran
Cerveau : des chercheurs américains ont trouvé comment améliorer l'acquisition du savoir

La science-fiction est réputée pour susciter chez l'homme une certaine fascination. Bien que ce domaine se limite principalement au genre littéraire et cinématographique, beaucoup espèrent q'un jour cette fiction devienne réalité. Beaucoup se souviennent de cette scène légendaire dans laquelle Neo, personnage principal de Matrix, devient en quelques secondes un maître des arts martiaux, en branchant simplement un câble de fibre optique à la base de son cervelet. Ce jour est peut-être arrivé.

Des chercheurs californiens du Hugues Research Laboratory aurait réussi à mettre au point un procédé capable d'améliorer les capacités intellectuelles de l'homme en stimulant le cerveau de faibles décharges électriques. Cette nouvelle invention, tout droit sorti d'un film, pourrait notamment faciliter l'apprentissage d'une langue ou d'une compétence.  

>
Matrix - I Know Kung Fu

Une amélioration des capacités supérieure de 33%

Ce stimulateur cérébral pourrait donc alimenter le cerveau d'une personne avec de nouvelles informations ou compétences et permettrait d'imprimer ces connaissances plus rapidement, qu'en étudiant normalement. Les scientifiques ont tenté l'expérience, prenant un exemple qui n'est pas des plus faciles : piloter un avion.

Ils ont tout d'abord étudié les signaux électriques, c'est-à-dire les informations dans le cerveau d'un pilote formé. Une fois les données sauvegardées, les scientifiques ont introduit ces informations - à l'aide d'électrodes disposées sur le crâne - dans le cerveau de pilotes novices, au moment où ceux-ci apprenaient à piloter un avion dans un véritable simulateur de vol. "Nous avons mesuré l’activité cérébrale de six pilotes commerciaux et militaires et avons ensuite transmis ces modèles à des sujets inexpérimentés lors de leur entrainement en simulateur de vol", précise le Docteur Matthew Phillips, à l'initiative du projet. 

>
Enhanced Training Through Neurostimulation

L'étude, publiée dans la revue Frontiers in Human Neuroscience, offre des résultats encourageants. Une fois la stimulation cérébrale terminée, les chercheurs ont constaté chez les pilotes novices, une amélioration de leurs capacités, supérieure de 33%.

Interrogé par The Telegraph, Matthew Phillips explique : “Quand on apprend quelque chose, notre cerveau change physiquement. Il s’avère que certaines fonctions du cerveau, comme la parole et la mémoire, sont situées dans des zones particulières du cerveau, qui ont à environ la taille de votre petit doigt". Le stimulateur cérébral a pour objectif de cibler ces changements qui ont lieu dans des régions spécifiques du cerveau pendant l’apprentissage. 

Une technologie capable de soigner ?

En réalité, cette technique ne date pas d'hier. Au temps de l'Égypte Antique il y 4.000 ans, des poissons électriques étaient utilisés pour stimuler ou diminuer la douleur. "Même Benjamin Franklin s'administrait du courant dans la tête", ajoute le scientifique. Cette technologie a également une visée médicale, souhaitant aider des personnes victimes d'un traumatisme crânien ou atteintes d'une maladie cérébrale. Par ailleurs, d'autres études ont déjà prouvé l'efficacité du procédé, comme pour stimuler la créativité ou encore récupérer plus rapidement après un accident vasculaire cérébral (AVC). 

La stimulation cérébrale développée par le Dr Phillips pourrait bientôt être utilisée dans des programmes d’entrainement ou dans des salles de classe bien réelles. "La stimulation cérébrale pourrait être bientôt être implémentée pour des cours de conduite, la préparation à des examens d’entrée ou l’apprentissage d’une langue", croit-il. Bien que cette étude soit encore au stade embryonnaire, HRL a déjà prouvé son expertise en matière de nouvelles technologies. Le laboratoire californien a notamment commercialisé les premiers systèmes à ion propulsé, des vaisseaux spatiaux, utilisés aujourd’hui par la NASA.

La rédaction vous recommande
par Ana Boyrie
Suivez Ana Boyrie sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782160200
Cerveau : des chercheurs américains ont trouvé comment améliorer l'acquisition du savoir
Cerveau : des chercheurs américains ont trouvé comment améliorer l'acquisition du savoir
Le laboratoire californien Hugues Research Laboratory travaille sur un stimulateur cérébral, capable d'améliorer l'acquisition d'informations. Il faciliterait notamment l'apprentissage d'une langue.
http://www.rtl.fr/actu/environnement/cerveau-des-chercheurs-americains-ont-trouve-comment-ameliorer-l-acquisition-du-savoir-7782160200
2016-03-03 12:54:00
http://media.rtl.fr/cache/fSOl8YXqw3HNnSTCWBdR_A/330v220-2/online/image/2016/0302/7782161382_srur.png