Enregistrements Merah - Emmanuel Chain : "Nous avons agi en responsabilité"

La diffusion dimanche par TF1 d'enregistrements audio des négociations entre les policiers et Mohamed Merah, lors du siège de l'appartement toulousain qui a conduit à la mort du jeune terroriste le 22 mars dernier, a déclenché un tollé. Les familles des victimes se disent "scandalisées". Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a de son côté déconseillé aux chaînes et radios de rediffuser les extraits en question. Le producteur de l'émission "Sept à Huit" Emmanuel Chain, qui a diffusé les extraits polémiques, a répondu aux accusations. Pour lui, "ce document a une forte valeur d'information, il apporte un éclairage important sur une affaire qui a beaucoup marqué les esprits".

>
"Ce document a une valeur informative et nous avons décidé de ne pas diffuser les propos qui auraient pu heurter les victimes", explique le producteur de Sept à Huit, Emmanuel Chain Crédit Média : Thomas Prouteau

"Nous n'avons pas diffusé les propos qui auraient pu heurter"

 "Nous avons beaucoup réfléchi, décidé de diffuser ce document qui a une forte valeur d'information", s'est défendu sur RTL Emmanuel Chain, producteur de l'émission Sept à Huit, assurant avoir pensé "en permanence aussi à l'émotion" des familles.

Emmanuel Chain explique "avoir décidé de diffuser le document car il a une forte valeur d'information dans une affaire qui a marqué la France". Le producteur de l'émission Sept à Huit, , énumère les zones d'ombre que l'enregistrement éclaircit. "On apprend notamment comment Merah s'est formé, on prend la mesure de sa détermination".

Aux déclarations du ministère de l'Intérieur, qui accuse TF1 de n'avoir pas pris de précautions sur l'impact de cette diffusion auprès des familles de victimes, Emmanuel Chain répond "avoir agi en responsabilité". "L'enregistrement que nous avons dure plus de quatre heures, et nous avons décidé de ne diffuser que les extraits qui avaient valeur d'information, en les contextualisant. Nous avons pensé en permanence à l'émotion que pourrait susciter cette diffusion et décidé de ne pas diffuser les propos qui auraient pu heurter leur sensibilité".

La diffusion de cet enregistrement a suscité la colère des familles, "scandalisées", qui vont saisir la justice en urgence pour faire interdire sa diffusion sur internet.
  
Le parquet de Paris a lancé une enquête préliminaire pour violation du secret de l'instruction et une enquête administrative a été confiée à la "police des polices" pour trouver la fuite d'un document dont les familles et leurs avocats n'ont pas eu connaissance.

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7750526967
Enregistrements Merah - Emmanuel Chain : "Nous avons agi en responsabilité"
Enregistrements Merah - Emmanuel Chain : "Nous avons agi en responsabilité"
La diffusion dimanche par TF1 d'enregistrements audio des négociations entre les policiers et Mohamed Merah, lors du siège de l'appartement toulousain qui a conduit à la mort du jeune terroriste le 22 mars dernier, a déclenché un tollé. Les familles des victimes se disent "scandalisées". Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a de son côté déconseillé aux chaînes et radios de rediffuser les extraits en question. Le producteur de l'émission "Sept à Huit" Emmanuel Chain, qui a diffusé les extraits polémiques, a répondu aux accusations. Pour lui, "ce document a une forte valeur d'information, il apporte un éclairage important sur une affaire qui a beaucoup marqué les esprits".
http://www.rtl.fr/actu/enregistrements-merah-emmanuel-chain-nous-avons-agi-en-responsabilite-7750526967
2012-07-09 08:02:00