Jet d'une bouteille d'acide dans une classe : une attaque antisémite ?

Deux jeunes gens, de 16 et 19 ans ont été placés en garde à vue, soupçonnés d'avoir jeté mardi une bouteille remplie d'acide chlorhydrique et d'aluminium qui a explosé dans une classe d'un lycée professionnel d'Istres, faisant un blessé léger. Selon les premiers éléments, l'adolescent "voulait régler des comptes avec une enseignante" de 44 ans, professeur contractuelle d'Arts Appliqués, une enseignante déjà victimes d'insultes antisémites dans le passé. Elle a été confrontée à son jeune agresseur mercredi après-midi. Le jeune homme de 16 ans qui est soupçonné d'avoir fabriqué cette bombe, a reconnu les faits au commissariat d'Istres, mais pas l'intention antisémite.

Pas de blessé

Selon la procureur de la République d'Aix-en-Provence Dominique Moyal, la déflagration a incommodé un élève, qui souffre de troubles auditifs causés par le bruit. L'explosion a également fait quelques dégâts matériels. 

L'instigateur présumé de cette "opération, destinée à intimider la professeur" de cette classe, est le mineur, placé en garde à vue dans l'après-midi. Selon les premiers éléments, l'adolescent "voulait régler des comptes avec cette enseignante", a ajouté Dominique Moyal, précisant que la classe en question était réputée comme "difficile".

Le jeune homme de 19 ans avait quant à lui été placé en garde à vue dans la matinée. Il est soupçonné d'avoir jeté la bouteille.

La prof est sortie à temps

 
Les faits se sont déroulés dans le lycée professionnel Latécoère. Selon le site Maritima Info, quatorze élèves plus une professeur se trouvaient alors en classe

Dans une vidéo mise en ligne par le site, l'enseignante explique avoir reçu la bouteille à ses pieds et avoir juste eu le temps de sortir de la classe avant l'explosion.

Thierry Perlot, le proviseur du lycée, a précisé que la bouteille avait été lancée par un élève de seconde technicien outilleur, en classe d'Arts plastiques, en présence d'une vingtaine d'élèves et de leur enseignante. La police a été prévenue, une enquête en interne a été menée et l'élève de 19 ans est rapidement passé aux aveux.

(Avec dépêches)
Carte de localisation d'Istres (Bouches-du-Rhône)

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7755747591
Jet d'une bouteille d'acide dans une classe : une attaque antisémite ?
Jet d'une bouteille d'acide dans une classe : une attaque antisémite ?
Deux jeunes gens, de 16 et 19 ans ont été placés en garde à vue, soupçonnés d'avoir jeté mardi une bouteille remplie d'acide chlorhydrique et d'aluminium qui a explosé dans une classe d'un lycée professionnel d'Istres, faisant un blessé léger. Selon les premiers éléments, l'adolescent "voulait régler des comptes avec une enseignante" de 44 ans, professeur contractuelle d'Arts Appliqués, une enseignante déjà victimes d'insultes antisémites dans le passé. Elle a été confrontée à son jeune agresseur mercredi après-midi. Le jeune homme de 16 ans qui est soupçonné d'avoir fabriqué cette bombe, a reconnu les faits au commissariat d'Istres, mais pas l'intention antisémite.
http://www.rtl.fr/actu/en-garde-a-vue-apres-le-jet-d-une-bouteille-d-acide-dans-une-classe-7755747591
2012-12-12 09:08:00