VIDÉO - Air France-KLM : "Il faut savoir s'adapter à la concurrence des low-cost"

ÉCLAIRAGE VIDÉO - Rédacteur en chef adjoint du service international de "RTL", Pierre Julien détaille les bons résultats 2013 de la compagnie aérienne et sa stratégie d'avenir.

 
Pierre Julien >
VIDÉO - Air France-KLM : "Il faut savoir s'adapter à la concurrence des low-cost" Crédit : RTL.fr

Air France-KLM a publié ce jeudi ses résultats d'exploitation pour l'année 2013. La compagnie aérienne a réussi à redresser ses comptes, engrangeant un bénéfice de 130 millions d'euros. Un soulagement après une année 2012 qui avait vu l'entreprise perdre 336 millions d'euros.

Les restructurations

À quoi est dû ce bon résultat ? Aux restructurations, tout d'abord, répond Pierre Julien, rédacteur en chef adjoint du service international de RTL. Après KLM, "c'est le fameux plan d'Air France 'Transforme 2015', lancé en 2012, avec à la clé des suppressions de postes et surtout des départs volontaires, en gros 8.000 personnes", et le gel des salaires et embauches, rappelle-t-il.

Mais au-delà du personnel, c'est aussi la restructuration de la branche des courts et moyens courriers, qui était en grande difficulté avec 800 millions d'euros de pertes en un an. "On a baissé la flotte, diminué la capacité des avions", explique Pierre Julien.

Le low-cost

Pour garder de bons résultats en 2014, Air France-KLM va essayer de conquérir des marchés à l'international, notamment en Amérique du sud. Mais "il faut aussi savoir s'adapter à la concurrence des low-cost", estime Pierre Julien. Air France-KLM devrait donc certainement s'appuyer sur Transavia, sa filiale à bas prix lancée en 2007, pour diminuer ses coûts.

>
Air France-KLM : si le ciel se dégage c'est parce que le groupe a fait des sacrifices Crédit : Pierre Julien
La rédaction vous recommande
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous