Santé : un Français sur trois a renoncé à des soins médicaux pour raisons financières en 2013

D'après le 7e baromètre santé d'Europ Assistance, un Français sur trois a déjà renoncé à des soins médicaux pour raisons financières au cours de l'année 2013. Les soins dentaires sont les plus concernés.

Un Français sur trois a renoncé à des soins médicaux pour raisons financières en 2013
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Un Français sur trois a renoncé à des soins médicaux pour raisons financières en 2013

La crise continue de peser sur les dépenses de santé. C'est ce que révèlent les résultats du septième baromètre santé mené par Europ Assistance et le CSA. D'après cette enquête, 33% des Français interrogés ont indiqué avoir dû renoncer ou reporter des soins médicaux pour des raisons financières au cours de l'année 2013. Un nombre en augmentation par rapport à l'année dernière (+6 points).

Les soins dentaires sont les plus sacrifiés

Au premier rang des renoncements figurent les dépenses allouées aux soins dentaires (25%). Les achats de lunettes ou de lentilles de correction (17%), les soins courants (12%), les achats de médicaments (7%) et les soins lourds (7%) sont les autres soins auxquels les Français renoncent ou qu'ils reportent le plus souvent. Les femmes (41% contre 23% des hommes) et les 18-39 ans (40% contre 22% des 60 ans et plus), sont les premiers concernés.

À l'international, le renoncement aux soins reste élevé aux États-Unis (23%). Mais aussi en Europe (18%), où les Allemands (24%) et les Italiens (20%) sont, derrière la France, les pays où les citoyens ont dû sacrifier le plus de soins l'année écoulée. À l'inverse, seuls 4% des Britanniques et 6% des Suédois ont admis de tels renoncements.

L'impôt pas la meilleure source de financement des dépenses de santé

Interrogés sur ce qui constitue à leurs yeux la meilleure source de financement pour couvrir l'augmentation des dépenses de santé, 40% des Français ont indiqué préférer une hausse de la franchise par acte médical. 32% ont cité les impôts et les cotisations obligatoires tandis que 28% ont émis le souhait de privilégier un financement par les assurances privées, complémentaires ou mutuelles.

Enfin, les Français gardent une opinion plutôt favorable de leur système de santé. Avec une note de 5.1 sur 10, leur jugement est stable par rapport à l'année précédente. 43% d'entre eux jugent également égalitaire l'accès aux soins (+5 points par rapport à l'année précédente).

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7765588106
Santé : un Français sur trois a renoncé à des soins médicaux pour raisons financières en 2013
Santé : un Français sur trois a renoncé à des soins médicaux pour raisons financières en 2013
D'après le 7e baromètre santé d'Europ Assistance, un Français sur trois a déjà renoncé à des soins médicaux pour raisons financières au cours de l'année 2013. Les soins dentaires sont les plus concernés.
http://www.rtl.fr/actu/economie/sante-un-francais-sur-trois-a-renonce-a-des-soins-medicaux-pour-raisons-financieres-en-2013-7765588106
2013-10-15 00:03:00
http://media.rtl.fr/cache/yr2Mid9Q-9ynnRQpHFPKlw/330v220-2/online/image/2013/1014/7765590943_les-medicaments-ne-seront-pas-vendus-en-grandes-surfaces-confirme-le-gouvernement.jpg