Hausse des tarifs bancaires: "L'usager doit se révolter", selon une association

INVITÉ RTL - Serge Maître, secrétaire général de l'Association française des usagers de banque, appelle les usagers à "se révolter" contre les banques qui vont augmenter leurs tarifs en 2014.

Les banques vont augmenter les frais sur les cartes bancaires (illustration)
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Les banques vont augmenter les frais sur les cartes bancaires (illustration)

Sept des plus grandes banques françaises vont augmenter leurs tarifs en 2014, créant notamment des "frais de tenue de compte" inexistants jusqu'ici. Un procédé particulièrement "exécrable" dénoncé sur RTL par Serge Maître, le secrétaire général de l'Association française des usagers de banque (AFUB) qui appelle les clients à refuser ces pratiques.
"Ce qui est exécrable, c'est que ça va concerner les produits du quotidien, pas des produits exceptionnels, pas un mandat ou un virement en Nouvelle Calédonie ou en Nouvelle-Zélande (...) mais les virements, les prélèvements, les tenues de la carte bancaire de base. La carte de luxe, elle, baisse", s'est insurgé Serge Maître.

Vingt hausses comptabilisées

Selon l'étude du quotidien Les Echos, les frais et prestations vont augmenter selon les banques entre 3 et 10%. Ce sont surtout les tarifs sur les cartes bancaires de base qui vont augmenter de manière significative, note le journal. Au total il a comptabilisé vingt hausses de tarifs sur les "dix produits et services les plus utilisés par les consommateurs".

Un bras de fer avec les banques

Mais, a rappelé Serge Maître, ces hausses "ne sont pas une fatalité" et les usagers sont de plus en plus nombreux à se plaindre. Les clients peuvent donc "résister parce que la loi a posé des conditions". "Depuis 2009 le banquier qui veut vous imposer sa nouvelle tarification doit vous envoyer sa plaquette tarifaire mais surtout il doit ajouter une lettre. Et il ne le fait jamais", a-t-il ajouté.
Le client a deux mois à compter de la réception de cette lettre pour refuser les nouvelles conditions et exiger l'application des anciennes. "Ça sera un bras de fer", prévient Serge Maître fustigeant ces augmentations "arbitraires" qui résultent, selon lui, d'une absence de véritable concurrence enter les banques. 

Stimuler la rivalité entre banques

Mais au final, il appartient à l’État de mettre en œuvre "une régulation durable des tarifications", a souligné l'invité de RTL,
d'autant que la France va encore se faire tacler par Bruxelles. L'Union européenne devrait en effet imposer la publication obligatoire, banque par banque, des tarifs comparatifs, non pas pour "que le consommateur choisisse mais pour stimuler la rivalité entre les professionnels".

>
Hausse des tarifs bancaires: "L'usager doit se révolter", selon une association Crédit Média : RTL
La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7768201264
Hausse des tarifs bancaires: "L'usager doit se révolter", selon une association
Hausse des tarifs bancaires: "L'usager doit se révolter", selon une association
INVITÉ RTL - Serge Maître, secrétaire général de l'Association française des usagers de banque, appelle les usagers à "se révolter" contre les banques qui vont augmenter leurs tarifs en 2014.
http://www.rtl.fr/actu/economie/hausse-des-tarifs-bancaires-l-usager-doit-se-revolter-selon-l-afub-7768201264
2013-12-23 19:00:48
http://media.rtl.fr/cache/ZKvZ2pi03A2kqF8x90kbdQ/330v220-2/online/image/2013/1223/7768203618_les-banques-vont-augmenter-les-frais-sur-les-cartes-bancaires-illustration.jpg