Disparues de Perpignan : seul l'ADN d'Allison a été retrouvé dans un congélateur

L'ADN de l'une des deux disparues de Perpignan, la jeune Allison, a été retrouvé dans un congélateur au domicile de Francisco Benitez.

Allison Benitez devait participer au concours de Miss Roussillon, qui doit se tenir dimanche. Photo prise le 2 juin 2013
Crédit : AFP
Allison Benitez devait participer au concours de Miss Roussillon, qui doit se tenir dimanche. Photo prise le 2 juin 2013

Selon les expertises d'un laboratoire, l'ADN d'Allison, l'une de deux disparues de Perpignan, aurait été découvert dans un congélateur appartenant au père de la jeune disparue, Francisco Benitez. France 3 avait précédemment affirmé que les empreintes génétiques de sa mère, Marie-Josée, avaient elles aussi été découvertes dans l'appareil, soigneusement nettoyé par le militaire quelques jours après leur disparition.

Les deux femmes de 19 et 53 ans n'ont plus donné signe de vie depuis le 14 juillet dernier. Leurs passeports ont été retrouvés lors d'une perquisition à leur domicile. Le père de famille, Francisco Benitez, avait lui été retrouvé pendu le 5 août dernier dans un local de la caserne Joffre à Perpignan (Pyrénées-Orientales), où il travaillait.

Des soupçons de plus en plus pesants sur le père

Avec cette révélation, la suspicion se fait de plus en plus pesante sur l'ancien adjudant-chef aux états de service exemplaires, mais à la vie privée compliquée. Ce dernier avait été entendu comme témoin, en 2004, au sujet d'une autre disparition aux circonstances étrangement similaires : celle de Simone de Oliveira Alves à Nîmes. Elle était alors sa maîtresse.

Selon la police judiciaire, à force de persévérance, les portables, les ordinateurs, les caméras de vidéosurveillance, les emplois du temps, les voitures, toutes ces pièces du puzzle finiront peut-être par s'assembler pour dévoiler ce qui s'est passé le 14 juillet à Perpignan. En dépit de l'impatience de l'opinion, les policiers ne craignent guère que le temps joue contre eux car ils ne croient plus vraiment qu'il s'agisse de sauver les deux femmes d'une quelconque séquestration. Ce sont plutôt deux corps qu'ils recherchent. Et si Allison et Marie-Josée ont été victimes d'un crime, l'urgence d'identifier son auteur semble amoindrie par l'hypothèse de sa mort.

Le 14 juillet, selon sa version des faits, Francisco Benitez aurait déposé Allison en voiture à Canet-en-Roussillon pour une réunion préparatoire au concours des miss. Il serait revenu à Perpignan, aurait eu une dispute avec Marie-Josée au sujet d'une facture d'électricité, serait retourné chercher Allison au Canet, et serait revenu avec elle à Perpignan pour constater que Marie-Josée avait préparé ses valises. Allison et Marie-Josée seraient parties ensemble.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7764041993
Disparues de Perpignan : seul l'ADN d'Allison a été retrouvé dans un congélateur
Disparues de Perpignan : seul l'ADN d'Allison a été retrouvé dans un congélateur
L'ADN de l'une des deux disparues de Perpignan, la jeune Allison, a été retrouvé dans un congélateur au domicile de Francisco Benitez.
http://www.rtl.fr/actu/disparues-de-perpignan-seul-l-adn-d-allison-a-ete-retrouve-dans-un-congelateur-7764041993
2013-08-26 16:32:00
http://media.rtl.fr/cache/QxJqe4ASPO1hhJnIEnlqMA/330v220-2/online/image/2013/0810/7763686349_allison-benitez-devait-participer-au-concours-de-miss-roussillon-qui-doit-se-tenir-dimanche-photo-prise-le-2-juin-2013.jpg