Disparition de Fiona : un "cauchemar" pour son beau-père

Kader, le compagnon de la mère de Fiona qui a disparu dimanche dans un parc de la ville de Clermont-Ferrand, confie son désarroi dans une interview accordée au "Parisien".

Fiona, 5 ans, a disparu dimanche 12 mai 2013.
Crédit : DR
Fiona, 5 ans, a disparu dimanche 12 mai 2013.

"C'est le cauchemar. C'est même pire qu'un cauchemar", déclare Kader, 31 ans, le beau-père de Fiona, dans les colonnes du Parisien.

Dimanche 12 mai, la mère de la fillette, enceinte de six mois de son nouveau compagnon, s'était assoupie un "bref instant" dans ce "parc très fréquenté à cette heure". A son réveil, elle a constaté la disparition de sa fille et est partie à sa recherche pendant 45 minutes. "On a fait le tour. On a couru dans tous les sens" explique le beau-père au quotidien. Finalement, Cécile, la mère, finit par se rendre au commissariat de police pour signaler la disparition de sa fille.

Dans la soirée de dimanche, un hélicoptère de la gendarmerie de Lyon, équipé d'une caméra thermique, a exploré la zone jusqu'à 2H00 du matin. Dès lundi matin, une centaine de militaires du 92e régiment d'infanterie de Clermont ont repris les recherches, restées vaines. Un appel à témoins a finalement été lancé. "On a vraiment besoin de l'aide de la population pour retrouver Fiona", a déclaré le commissaire divisionnaire Marc Fernandez.

La situation qui stagne, plonge la famille dans un grand désarroi : "C'est pas possible ce qui nous arrive (...) Ma compagne va très mal, Sa petite sœur non plus ne le vit pas bien. Quand elle va dans sa chambre, elle voit bien que Fiona n'est plus là", insiste Kader.

L'environnement familial passé au crible

Entendue par les enquêteurs lundi soir, la mère de la petite fille s'est notamment vue présenter des photos et vidéos d'enfants, mais elle n'y a pas reconnu Fiona, a précisé le procureur. "Je suis rentrée très tard hier (lundi) après mon audition, le papa a dû être entendu aussi, mais je ne suis pas tellement au courant (des autres auditions, ndlr)", a déclaré mardi la mère de famille.

Leur appartement a également été perquisitionné. "La police est venue et a tout retourné dans l'appartement", a expliqué à l'AFP Kader, qui vit de plus en plus mal cette suspicion. "On a rien à cacher mais j'espère juste qu'ils vont chercher dans la bonne direction", insiste-t-il auprès du Parisien.

Le père biologique de la fillette a également été entendu par les enquêteurs.

Le parquet de Clermont-Ferrand a ouvert mardi une information judiciaire pour "enlèvement et séquestration" après la disparition de Fiona qui demeure introuvable. Deux numéros ont été mis en place, le 04.63.05.22.21 et le 07.77.97.08.59.

Crédit : Idé
Disparition de Fiona : ce que l'on sait
La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous