2 min de lecture Société

Un manuel anti-IVG distribué dans des lycées privés

Des photos de la brochure, éditée par une fondation anti-avortement et anti-euthanasie, ont été dévoilées.

Des lycéens planchent sur une épreuve du baccalauréat
Des lycéens planchent sur une épreuve du baccalauréat Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
François Quivoron
François Quivoron

Ce mercredi 28 septembre, c'est la journée mondiale du droit à l’avortement. Cette pratique est dénoncée dans un "manuel de bioéthique", distribué dans des lycées privés, qui fait l’objet d’une polémique sur les réseaux sociaux. Des photos de cette publication, éditée par la Fondation Lejeune, ont été envoyées par deux lycéennes de l’académie de Montpellier au dessinateur Nawak. Son post sur sa page Facebook a depuis été largement relayé et commenté.

La Fondation Lejeune est une association anti-avortement et anti-euthanasie dont l'ancienne responsable de la communication n'était autre que Ludovine de la Rochère, la présidente de la Manif pour tous. "On a trouvé ce manuel mardi 27 septembre sur un présentoir à la vie scolaire de notre lycée, raconte l'une des deux lycéennes qui a dévoilé la brochure, contactée par Le Huffington Post. Je voulais envoyer un mail à la direction de mon lycée mais quand j'ai vu l'ampleur que ça prenait sur Internet, j'ai préféré attendre."

Ce manuel anti-avortement dénonce les "9 millions d’avortements pratiqués en France depuis 1975", ce qui représente "9 millions d’enfants uniques, irremplaçables". Toujours selon ce manuel, un enfant né d’un viol est "innocent" et ne mérite pas "la peine de mort". Dans l’un des lycées où ont été distribuées ces brochures, des parents d’élèves, chargés de dispenser des cours de catéchisme, présentaient le stérilet comme "une méthode d’avortement", "un témoignage expliquait qu'une femme qui avortait pouvait sentir son bébé souffrir, ses yeux brûler, ou encore que certains avortements démembraient les bébés", raconte une mère au Huffington Post.

À lire aussi
Un salarié dans une entreprise (Illustration) économie
Entreprises de taille moyenne : pourquoi la France est à la peine

C'est la position de l'église sur l'avortement

Fondation Lejeune
Partager la citation

La Fondation Lejeune ne comprend pas cette polémique. "Ce manuel a été écrit par des médecins, des juristes, des philosophes. On y expose de manière objective la question de l'avortement. Nous n'avons jamais eu de souci, assure le service de presse. Ce n'est pas comme si c'était diffusé dans un centre de planning familial. Lorsque l'on met ses enfants dans un établissement catholique, pourquoi s'en étonner ? C'est la position de l'église sur l'avortement."
La brochure est éditée à "plusieurs centaines de milliers d’exemplaires" selon la Fondation Lejeune, qui la distribue massivement lors d’événements du type Journées mondiales de la jeunesse. Reste à savoir si cette récente polémique va réduire sa diffusion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Avortement Lycées
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785033344
Un manuel anti-IVG distribué dans des lycées privés
Un manuel anti-IVG distribué dans des lycées privés
Des photos de la brochure, éditée par une fondation anti-avortement et anti-euthanasie, ont été dévoilées.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/un-manuel-anti-ivg-distribue-dans-des-lycees-prives-7785033344
2016-09-28 17:58:00
http://media.rtl.fr/cache/yGPADn8fntNUL1zVn3LcuA/330v220-2/online/image/2016/0331/7782625241_baccalaureat.jpg