Un élève malade arrache Louis-le-Grand du classement des lycées ayant eu 100% de réussite au Bac

REPLAY - Comme chaque année, les journaux publient leur classement des meilleurs lycées de France.

Amandine Begot La Revue de Presse La rédaction de RTL
>
Télécharger Un élève malade arrache Louis-le-Grand du classement des lycées ayant eu 100% de réussite au Bac Crédit Image : Maxime Villalonga | Crédit Média : Adeline François | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
Journaliste RTL

Avec une carte, tout est toujours plus clair. Parait-il. Prenez ce matin la carte des meilleurs lycées de France. Vous la trouverez dans Le Figaro, dans Le Parisien/Aujourd’hui en France, dans l'Express, dans Le Monde. Et ce n'est pas clair du tout. Le meilleur lycée n'est pas le même d'un journal à l'autre. En fait chaque quotidien a établi ses propres critères à partir des données fournies par le ministère de l'Éducation nationale.

Pour Le Figaro le numéro un c'est Henri IV à Paris. Un lycée qui n'est que 18e dans le palmarès du Monde. Un palmarès dont les 16 premières places sont occupées par des lycées privés. Six établissements publics seulement dans le top 30  "Ce piètre résultat explique le journal, tient à l’autonomie supérieure dont jouissent les lycées privés en termes de recrutement. Ils sont libres de sélectionner à l’entrée en seconde".

En somme, l’élitisme se porte toujours aussi bien au sommet. Les véritables réussites se nichent là où on les attend moins : par exemple au lycée Mozart du Blanc-Mesnil qui trône à la première place du classement du Parisien/Aujourd’hui en France. Un établissement à taille humaine, dans le nord de la Seine-Saint-Denis qui apporte le plus aux élèves par rapport à leur niveau de départ. Pourtant Mozart n'a obtenu que 88% de réussite au bac l'an dernier. On est loin des 100% d’Henri IV, sauf qu'en Seine-Saint-Denis, la moyenne est de 78%. 

"Un bon lycée explique Le Parisien c'est comme un bon karma, un truc en plus qui donne confiance, un alignement de planètes aux effets positifs constatés." Il y a un autre coup de tonnerre qui ne passera pas inaperçu. Le très prisé lycée Louis-le-Grand a Paris ne fait plus partie du club des lycées affichant un taux de réussite de 100% , il n'a obtenu que 99%. À cause d'un élève malade le jour des épreuves. Parfois les machines de la perfection s'enrayent aussi !

Les Molenbeek français

Une autre carte dans Le Figaro ce matin. Et elle est sans doute superposable aux cartes des meilleurs lycées . Le journal enquête ce matin sur les "Molenbeek français" après les propos de Patrick Kanner lundi. "Le ministre de la Ville a le mérite de la lucidité", écrit le journal qui publie donc trois cartes de France. Une des zones les plus touchées par la radicalisation, une des zones de sécurité prioritaire, et une troisième des zones franches urbaines. Ce que l'on constate, c'est que ces trois cartes se superposent. Les secteurs les plus surveillés par la police, les plus exposés à la crise, sont les secteurs où ont eu lieu les principaux coups de filet antiterroristes : Toulouse, Argenteuil, Roubaix, Trappes, Grigny, Aulnay-sous-Bois. Des zones où l'État a donc injecté des milliards, où l'éducation, le social développent des trésors d'énergie et où, pourtant, les problèmes s'enracinent.

Pendant ce temps, Le Canard Enchaîné nous parle justement cette semaine des gourous de la déradicalisation, ces psy, ces imams, ces travailleurs sociaux qui ont tous une recette pour éradiquer le jihadisme et qui lorgnent sur l'enveloppe d'un million d'euros que l'État va débloquer pour créer des structures de déradicalisation. Ça aiguise les appétits y compris des charlatans. L'État s'est d'ailleurs déjà fait embobiner par des marchands d'illusion, comme cette "Maison de la famille" située à Aulnay-sous-Bois. Très médiatisée l'an dernier, elle a reçu 35.000 euros de subventions avant de mettre la clef sous la porte sans aucun résultat sur les familles déboussolées.

La Belgique déboussolée se retrouve elle en une de Charlie hebdo ce matin, dessin de Riss qui fait scandale. On y voit le chanteur Stromae chanter "Papa ou t'es ?", autour de lui des morceaux de corps démembrés sur fond de drapeaux belges. Ça ne fait pas rire tout le monde, c'est le propre de Charlie hebdo.

La boulette de Didier Deschamps

Élever le niveau, on parle de foot à présent. Et pas de la performance des Bleus hier soir, même si l'Équipe les gratifie de 5 étoiles pour leur victoire 4-2 contre la Russie. Non, l'Équipe note un autre fait de match, une boulette de Didier Deschamps en direct sur TF1.  "Je voudrais remercier Christian Jeanpierre, parce que ça fait de longues années qu'il avait l'équipe de France avec beaucoup de passion, de générosité et de professionnalisme. Merci à toi Christian et bonne route". 

"Les dirigeants de la chaîne ont dû s'étrangler", écrit ce matin l'Équipe, car TF1 s'emploie depuis hier à démentir l'information mais l'Équipe persiste et signe ce matin et raconte les coulisses du transfert. C'était hier soir le dernier match de la voix du foot sur TF1, Christian Jeanpierre sera remplacé par Grégoire Margotton pour l'Euro cet été. La direction lui a annoncé la semaine dernière. L'enjeu est de taille, le poste n'est pas neutre puisque l'équipe de France de foot c'est 6 millions de téléspectateurs minimum, de la pub, un business. "Peut-on défendre Christian Jeanpierre ?", se demande Libération ce matin, qui rappelle qu'il était devenu la cible préférée des amateurs de foot.

Et si on réécrivait les contes de fées ?

Ça c'est un fait d'armes que l'on doit à la NRA, le puissant lobby pro armes aux États-Unis. et ça n'élève pas le niveau ! Depuis hier, le site internet de la NRA propose une version revisitée du Petit Chaperon rouge, et c'est le blog Big browser du Monde qui l'a repéré. Le but de la NRA : montrer aux enfants que l'issue tragique aurait pu être évitée, si chacun avait eu à sa disposition l'arme adéquate pour se défendre.

Alors ça donne : "Comme vous avez de grandes dents !", s'exclama Mère-Grand, "C'est pour mieux te manger !" lui dit le loup qui s'arrêta soudain. Ses grandes oreilles entendirent le cliquetis caractéristique du loquet de sécurité. ses grands yeux virent que Mère-Grand avait un fusil à dispersion, pointé droit sur lui.  "Je ne crois pas que je vais me faire manger aujourd'hui", dit Mère-Grand. "Et tu ne mangeras plus jamais personne." Et le loup est tué. mais ce n'est pas dessiné car explique la NRA, "il s'agit de parler de sécurité, non de violences".

Le Washington Post, rappelle ce matin qu'au moins 52 enfants ont accidentellement tiré sur quelqu'un, ou sur eux-mêmes, depuis le début de l'année 2016. Le journal précise aussi que la NRA  travaille maintenant sur une nouvelle version des Trois Petits Cochons.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782602621
Un élève malade arrache Louis-le-Grand du classement des lycées ayant eu 100% de réussite au Bac
Un élève malade arrache Louis-le-Grand du classement des lycées ayant eu 100% de réussite au Bac
REPLAY - Comme chaque année, les journaux publient leur classement des meilleurs lycées de France.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/un-eleve-malade-arrache-louis-le-grand-du-classement-des-lycees-ayant-eu-100-de-reussite-au-bac-7782602621
2016-03-30 10:07:48
http://media.rtl.fr/cache/ma9FDCveZgul0Is-3ZhUtg/330v220-2/online/image/2015/0828/7779537316_adeline-francois.jpg