4 min de lecture Météo

Tempête Eleanor : vents violents, vigilance orange... À quoi s'attendre ?

ÉCLAIRAGE - Le phénomène météorologique va balayer le Nord-Est de la France et la région parisienne entre ce mardi 2 et le mercredi 3 janvier. Voici les départements concernés et les précautions à prendre avant l'arrivée des vents violents.

Une femme avec son parapluie emporté par le vent (image d'illustration)
Une femme avec son parapluie emporté par le vent (image d'illustration) Crédit : SIPA
Marie Demeulenaere
Journaliste

Après la tempête Carmen, c'est au tour de la tempête Eleanor de s'abattre sur la France, dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 janvier. 48 département ont été placés en vigilance orange vent violent et vagues submersion par Météo France. 

"Eleanor va occasionner sur un grand quart nord-est du pays de violentes rafales de vent depuis les côtes de la Manche en seconde partie de nuit de mardi à mercredi puis de la Normandie jusqu'au nord-est du pays mercredi matin", a prévenu Météo France.

Des rafales de vent comprises entre 110 et 120 km/h sont attendues sur les côtes et entre 100 et 110 km/h à l'intérieur des terres. Eleanor est la quatrième tempête à s'abattre sur la France en un mois.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Météo France conseille de limiter les déplacements, de placer un groupe électrogène à l'extérieur des bâtiments et de ranger les objets exposés au vent.

À lire aussi
La tempête tropicale Fakir commence à toucher La Réunion. faits divers
Tempête Fakir à La Réunion : deux morts dans une coulée de boue

Par ailleurs, le site météo rappelle de faire attention aux chutes d'arbres ou d'objets et de ne pas se rendre sur les toitures. Les habitants du bord de mer sont priés de fermer les portes, fenêtres et volets situés en front de mer. Pour les plaisanciers et les baigneurs, il est recommandé de vérifier l'amarrage de leurs navires, de ne pas prendre la mer ni de pratiquer de sports nautiques.

Enfin, les habitants sont appelés à suivre l'évolution de la situation de la tempête et de circuler avec précautions, en évitant le bord de mer. "Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l'eau même d'un point surélevé", ajoute Météo France aux curieux qui souhaiteraient admirer les vagues. 

Quelles conséquences ?

Météo France prévoit des "dégâts importants" et des perturbations du secteur aérien, ferroviaire et maritime dans l'ensemble des 48 départements concernés ainsi que sur les réseaux de distribution d'électricité et de téléphone.

Si les vents violents sont attendus avec inquiétude, le principal danger concerne les submersions marines, qui peuvent provoquer des inondations sévères du littoral et des ports.

"En cas de submersion, les voies de communication, les habitations, les zones d'activités peuvent être inondées et endommagées en quelques heures, voire moins, même à plusieurs kilomètres du littoral", affirme Météo France.

Les vagues peuvent également transporter des objets sur les voies et les bateaux peuvent être emportés sur la terre. Ces dégâts peuvent être aggravés à cause des violentes rafales de vent attendues (entre 110 et 120 km/h prévus en moyenne).

Dans le même temps, le réseau électrique d'Enedis continue encore de se rendre dans les endroits touchés par Carmen pour réinstaller l'électricité. Il est ainsi probable que des milliers de foyers soient privés de courant.  

Quels sont les départements concernés ?

Dans un contexte de fort coefficient de marée, le Finistère a été placé en vigilance orange vagues submersion. Par ailleurs, vingt autres départements ont été placés en vigilance orange vent violent entre mardi 2 janvier à minuit et mercredi 3 janvier à 17 heures : 

- L'Aisne
- Le Calvados
- L'Eure
- L'Eure-et-Loir
- Le Loiret
- La Manche
- Le Nord
- L'Oise
- L'Orne
- Le Pas-de-Calais
- Paris et les trois départements de la petite couronne
- La Seine-Maritime
- La Seine-et-Marne
- Les Yvelines
- La Somme
- L'Essonne
- Le Val-d'Oise

En début d'après-midi ce mardi 2 janvier, Météo France a ajouté les Ardennes, l'Aube, la Corse-du-Sud, la Haute-Corse, la Côte-d'Or, les Côtes-d'Armor, le Doubs, l'Ille-et-Vilaine, l'Isère, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Nièvre, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Savoie, la Haute-Savoie, les Vosges, l'Yonne et le Territoire-de-Belfort.

Météo France prévoit également de fortes rafales sur les Alpes, ce qui affaiblira le manteau neigeux et rendra le risque d'avalanches très important. Des rafales de vent de 100 km/h sont attendues aux altitudes moyennes des stations de ski et de 120 à 180 km/h à plus hautes altitudes.

Le site a également qualifié Eleanor d'une tempête à la "force peu commune" en Corse. La dépression devrait s'atténuer mercredi après-midi dans la plupart des départements, sauf sur l'île de Beauté qui entendra le vent souffler jusqu'à jeudi matin.

Une saison hivernale perturbée ?

La tempête Eleanor est la quatrième à toucher la France depuis le début du mois de décembre après Ana, Bruno et Carmen, qui a quitté la France dans la nuit de lundi à mardi après avoir balayé notamment la Bretagne, le littoral atlantique et la Corse avec des rafales à plus de 130 km/h.

6.000 foyers sont toujours privés d'électricité en Bretagne depuis la fin de la tempête Carmen selon Enedis, et une éolienne s'est même effondrée en Vendée. Eleanor sera "d'intensité comparable à la précédente tempête Carmen pour le vent mais donnant des phénomènes de vagues-submersion particulièrement intenses", comme l'indique Météo France.

Arrivant tout droit d'Irlande, la tempête Eleanor s'abat sur la France alors même que le pays enregistre des records de douceur : 15,1 °C dimanche 31 décembre selon la station Paris-Montsouris, le dernier jour de l'année 2017 a été le plus chaud depuis le début des mesures en 1872. Pour autant, Météo France estime que le mois de décembre a connu des "températures de saison", en moyenne. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Tempête Vigilance orange
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791661818
Tempête Eleanor : vents violents, vigilance orange... À quoi s'attendre ?
Tempête Eleanor : vents violents, vigilance orange... À quoi s'attendre ?
ÉCLAIRAGE - Le phénomène météorologique va balayer le Nord-Est de la France et la région parisienne entre ce mardi 2 et le mercredi 3 janvier. Voici les départements concernés et les précautions à prendre avant l'arrivée des vents violents.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/tempete-eleanor-comment-se-preparer-aux-vents-violents-7791661818
2018-01-02 17:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VE3TxomO5SZpbvNCxz2sTw/330v220-2/online/image/2018/0102/7791664370_une-femme-avec-son-parapluie-emporte-par-le-vent-image-d-illustration.jpg