1 min de lecture Sécurité routière

Téléphone au volant : le gouvernement envisage la suspension de permis

INFO RTL - Le gouvernement devrait annoncer mardi 9 janvier l'alourdissement des sanctions pouvant aller jusqu'à la suspension de permis en cas d'utilisation du portable au volant, devenue aujourd'hui 4ème cause d'accident de la route.

>
Télécharger Téléphone au volant le gouvernement envisage la suspension de permis Crédit Image : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP | Crédit Média : Martial You | Durée : | Date :
Martial You
Martial You et Marie Zafimehy

Il provoque 1 mort sur 10 au volant. Le danger du portable au volant est réel. C'est pourquoi le gouvernement devrait annoncer mardi 9 janvier l'alourdissement des sanctions contre les personnes qui téléphonent en conduisant.

Aujourd'hui, vous risquez un retrait de 3 points et une amende de 135 euros si vous êtes pris en flagrant délit. À l'avenir, on pourrait aussi vous suspendre votre permis pour une durée qui reste à déterminer, mais certains évoquent 3 mois. À l'issue de ce délais, on vous rendra votre papier rose.

Il y aura des circonstances aggravantes qui pourront justifier cette suspension : si on vous surprend à proximité d'un passage piéton ou d'une école par exemple.

À lire aussi
Une voiture d'apprête à entrer dans un tunnel de l'autoroute A8, à Nice sécurité routière
Radars embarqués dans les voitures privées : redoutables, car indétectables

Depuis un an, les caméras de vidéo-verbalisation peuvent sanctionner le téléphone au volant. Mais, un an plus tard, il n'y a toujours pas un seul chiffre public. 

Selon la Ligue contre la violence routière, il y a, en moyenne, 10 sanctions pour le portable par département et par jour, ce qui est dérisoire au regard de la pratique. La Prévention Routière avait démontré, il y a quelques mois, que près de 1 automobiliste sur 2 conduisait avec un téléphone à la main.

Aux États-Unis, en cas d'accident mortel, on contrôle si le conducteur était au téléphone au moment du drame. Certains réclament cette mesure en France. Pas sûr que le gouvernement aille jusque là.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Portable Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791745183
Téléphone au volant : le gouvernement envisage la suspension de permis
Téléphone au volant : le gouvernement envisage la suspension de permis
INFO RTL - Le gouvernement devrait annoncer mardi 9 janvier l'alourdissement des sanctions pouvant aller jusqu'à la suspension de permis en cas d'utilisation du portable au volant, devenue aujourd'hui 4ème cause d'accident de la route.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/telephone-au-volant-le-gouvernement-envisage-la-suspension-de-permis-7791745183
2018-01-09 07:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QHhP-kx4NgYtzoJn9qEORQ/330v220-2/online/image/2018/0109/7791745275_une-personne-telephone-au-volant-a-lyon.jpg