2 min de lecture Donald Trump

Tanguy Pastureau : Trump est déjà crevé

Cela fait 100 jours que Donald Trump signe des décrets illusoires qui lui donnent l'impression de gérer son pays. En interview, il se dit fatigué, usé. Ça tombe mal : il vient de commencer.

Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau
>
Tanguy Pastureau : Trump est déjà crevé Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Tanguy Pastureau | Date :
La page de l'émission
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau et La rédaction numérique de RTL

Cela fait 100 jours que Donald Trump est à la tête des États-Unis. Il est arrivé avec le mental d’un soiffard devant un open-bar, il s’est dit "Je suis élu, je fais ce que je veux, je vais construire un mur, puis glander dans mon bureau dès que Melania sera chez le chirurgien pour se faire remplir les ridules de Botox" ; c’est-à-dire tout le temps, car elle a plus été modifiée qu’une Audi A3 au salon du tuning, elle s’est même fait colmater la raie des fesses parce qu’elle pensait que c’était une grosse ride.

Seulement, aux USA, ce n’est pas comme chez nous, où tous les 5 ans, on élit un monarque absolu qui choisit dans un vivier d’intermittentes laquelle il va honorer tandis que Jacques Attali crie "Vive le roi !" Son mur, c’est bloqué, la réforme de l’Obamacare, le Congrès a dit "non", il voulait être pote avec Poutine, l’autre le hait, il n’aime personne, Poutine, c’est Tatie Danielle sans les cheveux ni les varices. Trump a juste signé un décret anti-avortement entouré de 15 mecs et pas une dame, c’est comme si chez nous une équipe constituée de DSK, Franky Vincent et Michel Sapin décidait d’abroger le mariage gay, alors que toutes les nuits, ils espèrent clamser dans leur sommeil juste pour pouvoir faire un strip-poker avec Lolo Ferrari au paradis.

Le seul truc que Trump peut encore faire, c’est faire péter la planète, parce qu’il a 4.000 têtes nucléaires au frigo, donc il menace Kim Jong-Un, le communiste coiffé au taille-haies, mais dès que Jong-Un tire un missile, le truc fait 3 mètres et s’écrase dans le jardin de son voisin, Kim Jong-22. Donc Trump ne peut pas attaquer, parce que l’autre a juste un Opinel, et on nous a déjà fait le coup avec Saddam, qui soi-disant avait la 2e armée du monde et qui en fait disposait de quatre chars sans roues et d’une sarbacane Pif Gadget. Donald Trump est en fait confronté à la dure réalité de son métier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump États-Unis Tanguy Pastureau
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788337940
Tanguy Pastureau : Trump est déjà crevé
Tanguy Pastureau : Trump est déjà crevé
Cela fait 100 jours que Donald Trump signe des décrets illusoires qui lui donnent l'impression de gérer son pays. En interview, il se dit fatigué, usé. Ça tombe mal : il vient de commencer.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/tanguy-pastureau-trump-est-deja-creve-7788337940
2017-04-30 01:27:00
http://media.rtl.fr/cache/Q5jVX_vi5kvp_bIc4NnrAQ/330v220-2/online/image/2014/0423/7771380343_tanguy-pastureau.jpg