2 min de lecture Tabac

Tabac : de nouvelles marques de cigarettes, un des effets pervers du paquet neutre ?

REPLAY - INVITÉ RTL - Bertrand Dautzenberg, pneumologue à l'hôpital de la Salpetrière et auteur de plusieurs ouvrages sur le tabagisme, revient sur la création de LCB, la nouvelle marque lancée par les buralistes français.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Tabac : de nouvelles marques de cigarettes, un des effets pervers du paquet neutre ? Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et Yves Calvi

Trois lettres : LCB pour "Les cigarettes des buralistes". Selon nos informations, les buralistes français vont commercialiser d'ici la fin de l'année leur propre marque de cigarettes. Au total, l'État a homologué 240 nouvelles cigarettes. "Habituellement, il y a 10, 20, 30 nouvelles cigarettes... Les anciens fumeurs gardent leur ancienne marque mais les nouveaux fumeurs qui achètent leur premier paquet sont perdus. Pour voir comment cela marche, ils ont lancé des nasses", a commenté Bertrand Dautzenberg, pneumologue, après le passage au paquet neutre.

Alors que la politique de lutte contre le tabac est de plus en plus importante, l'État ne peut cependant pas "ne pas homologuer une marque de cigarettes si elle répond aux normes". LCB va donc voir le jour même si le président de l'association des buralistes, Pascal Montredon, n'a pas "la prétention de devenir une multinationale". Ce dernier a même conscience que le marché du tabac touche à sa fin. "La fin du tabac est programmée et inéluctable. La France est même très en retard", a complété Bertrand Dautzenberg. En ligne de mire ? La place de l'État sur cette question. "Il y a un laisser-aller de l'État qui ne contrôle pas ce réseau des buralistes pour qu'il fasse leur boulot de santé publique", a-t-il conclu.

Je n'arrive pas à comprendre leur intérêt

Bertrand Dautzenberg, pneumologue
Partager la citation

Les buralistes entendent ainsi pousser un coup de gueule vis-à-vis des pouvoirs publics. Pas sûr cependant que cela aboutissement, selon le pneumologue. "Je n'arrive pas à comprendre leur intérêt à eux. Si c'est pour se fâcher avec le gouvernement, il ne sera pas fâché pour ça. Puis contre la contrebande et les achats transfrontaliers, je ne vois pas ce que cela va changer", a-t-il critiqué.

À lire aussi
Un buraliste présente des paquets de cigarettes neutres santé
Tabac : les industriels du tabac "veulent rendre les fumeurs accrocs"

Il faudra débourser aux alentours de 6,60 euros pour acheter un paquet, sauf si la fiscalité change d'ici là. Ces cigarettes LCB seront fabriquées dans une usine en Bulgarie. Elles contiendront tout de même du tabac français produit dans le sud-ouest du pays.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tabac Buralistes Cigarette
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787865765
Tabac : de nouvelles marques de cigarettes, un des effets pervers du paquet neutre ?
Tabac : de nouvelles marques de cigarettes, un des effets pervers du paquet neutre ?
REPLAY - INVITÉ RTL - Bertrand Dautzenberg, pneumologue à l'hôpital de la Salpetrière et auteur de plusieurs ouvrages sur le tabagisme, revient sur la création de LCB, la nouvelle marque lancée par les buralistes français.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/tabac-de-nouvelles-marques-de-cigarettes-un-des-effets-pervers-du-paquet-neutre-7787865765
2017-03-29 11:52:00
http://media.rtl.fr/cache/ldKDQJvVSy_bFyvgSo5P-g/330v220-2/online/image/2016/0524/7783360828_sipa-00743600-000007.jpg