1 min de lecture Emploi

Suppressions d'emplois à Pimkie : la direction s'appuie sur la nouvelle législation

DÉBAT - Alain Alphon-Layre, responsable travail-emploi à la CGT, et Alexia Germont, présidente-fondatrice de France Audacieuse, reviennent sur la nouvelle loi qui encadre les ruptures conventionnelles collectives.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Suppression d'emplois à Pimkie: "il faut de la souplesse et de la sécurité" Crédit Image : Yann Bohac/SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Sarah Belien

Le cas Pimkie est-il le début d'une longue série ? Dans le cadre de la restructuration de l'enseigne de prêt-à-porter, les syndicats craignent plus de 200 suppressions de postes.

Et pour supprimer des magasins, la direction s'appuie sur la nouvelle législation, celle qui encadre les ruptures conventionnelles collectives et qui entrera en vigueur le 1e janvier avec les ordonnances sur le travail.


Alexia Germont, présidente-fondatrice de France Audacieuse, est "favorable à tout ce qui peut apporter de la souplesse, de la flexibilité, (...) et de la sécurité pour les salariés." Ce sont des facteurs qui doivent fonctionner ensemble dans le cadre de ces suppressions d'emplois.

À lire aussi
Un apprenti en formation, le 26 septembre 2014 à Arras social
Formation professionnelle : d'un projet XXL à une réforme taille S ?

Pour elle : "De ce point de vue-là, cette loi est intéressante car elle se base sur du volontariat. Le processus va durer un mois, le rôle des syndicats est aussi très fort", résume-t-elle.

La CGT de Pimkie "va s'opposer" à cette rupture conventionnelle

Le terme "souplesse" ne convient cependant pas à Alain Alphon-Layre, responsable travail-emploi à la CGT, pour qui "cela fait 40 ans qu'on fait beaucoup de souplesse pour les salariés et pas beaucoup de sécurité." 

Le syndicaliste pose la question de savoir si ces suppressions d'emplois à Pimkie sont réellement nécessaires.

Alain Alphon-Layre affirme que la CGT de Pimkie "va s'opposer" à cette rupture conventionnelle collective et "proposer d'autres solutions". La loi prévoit notamment qu'il y ait l'accord majoritaire des syndicats pour que ces mesures de ruptures s'appliquent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Droit du travail Loi Travail
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791592121
Suppressions d'emplois à Pimkie : la direction s'appuie sur la nouvelle législation
Suppressions d'emplois à Pimkie : la direction s'appuie sur la nouvelle législation
DÉBAT - Alain Alphon-Layre, responsable travail-emploi à la CGT, et Alexia Germont, présidente-fondatrice de France Audacieuse, reviennent sur la nouvelle loi qui encadre les ruptures conventionnelles collectives.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/suppression-d-emplois-a-pimkie-il-faut-de-la-souplesse-et-de-la-securite-7791592121
2017-12-27 10:59:16
http://media.rtl.fr/cache/pGvFZyCdlO4pvnwHZ85VZA/330v220-2/online/image/2017/1224/7791567984_boutique-pimkie.jpg