2 min de lecture Seconde Guerre mondiale

Seconde Guerre mondiale : l'histoire du débarquement racontée par une veste

Après avoir déniché une veste militaire dans une brocante normande, un historien est parti à la recherche de son propriétaire, un parachutiste de la 82e Airborne.

Jean-Alphonse Richard Un jour sur la terre Jean-Alphonse Richard
>
Télécharger Une semaine sur la terre du 31 décembre 2017 Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission

Glissée parmi les vêtements anonymes d'une brocante normande, une petite veste se démarque. Figure sur ce treillis militaire l'insigne de la 82e Airborne, mythique régiment de parachutistes américains. Arnaud Digar, collectionneur français et passionné d'histoire, l'a déniché en 2013. Le premier de ses constats : il est authentique. Pour preuve, l'acheteur a découvert un nom sur le col, John Lang, ainsi qu'un matricule.

Une obsession va naître chez le collectionneur : retrouver le GI qui portait cette veste lors du débarquement de Normandie et a sûrement participé au débarquement. Peut-être a-t-il sauté sur Sainte-Mère-Église en juin 1944, fameux village où le parachutiste John Steele est resté accroché au clocher. Il y a fort à parier que John Lang était l'un de ses compagnons. Les recherches mènent logiquement le collectionneur français de l'autre côté de l'Atlantique.

John Lang est mon père

Un sénateur américain
Partager la citation

Ce dernier se heurte à moult difficultés. Et pour cause, la plupart des archives sur les soldats de la 82e ont disparu, brûlés par des incendies. Pour ne rien arranger, les John Lang sont pléthore aux États-Unis. Le Français apprend tout de même que le soldat avait 19 ans quand il a débarqué, que son parachutage fut un ratage où qu'il a été caché chez des fermiers, au hameau de la Fière. Le bâtiment existe toujours et la famille se souvient de l'histoire du GI caché.

À lire aussi
Une vue de Big Ben à Londres (Illustration) Grande-Bretagne
Londres : une bombe de la deuxième guerre mondiale fait fermer l'aéroport

De fil en aiguille, Arnaud Digard remonte donc jusqu'à une autre ferme, au Montana, où le militaire se serait installé après la guerre. Sans succès. Alors, comme on jetterait une bouteille à la mer, l'historien adresse un dernier mail à un certain Lang, candidat au Sénat américain. La réponse est immédiate : "John Lang est mon père". L'historien apprend que l'homme est mort en 1997 et que c'est bien lui qui portait cette tenue de combat. La famille Lang est récemment venue en pèlerinage en Normandie, mais a demandé à ce que la fameuse veste reste ici, sur cette terre de France où le soldat John Lang l'avait oubliée il y a 73 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seconde Guerre mondiale États-Unis Débarquement de Normandie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791640883
Seconde Guerre mondiale : l'histoire du débarquement racontée par une veste
Seconde Guerre mondiale : l'histoire du débarquement racontée par une veste
Après avoir déniché une veste militaire dans une brocante normande, un historien est parti à la recherche de son propriétaire, un parachutiste de la 82e Airborne.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/seconde-guerre-mondiale-l-histoire-du-debarquement-raconte-par-une-veste-7791640883
2017-12-31 11:11:00
http://media.rtl.fr/cache/8j0_4Yi0e316kN0lVeYc7g/330v220-2/online/image/2017/1231/7791641688_un-faux-parachutiste-accroche-au-clocher-de-l-eglise-de-sainte-mere-eglise.jpg