2 min de lecture Logement

Qu'est-ce que la pollution de l'air intérieur ?

ÉCLAIRAGE - L'air extérieur connaît un fort pic de pollution mais il ne faut pas oublier que toute l'année, l'air à l'intérieur de votre logement est également saturé en particules nocives.

Paris lors de l'épisode de pollution de mars 2014 (illustration)
Paris lors de l'épisode de pollution de mars 2014 (illustration) Crédit : AFP / PATRICK KOVARIK
Philippe Peyre
Philippe Peyre

Si l'air extérieur est en ce moment infesté de particules fines cancérigènes, il apparaît que la qualité de l'air intérieur n'est pas de meilleure qualité, bien au contraire. Selon l'Agence de protection de l'environnement américaine, la qualité de l'air intérieur est 2 à 5 fois pire que celle de l'air extérieur. Une étude, cette fois de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire), avance que la pollution de l'air intérieur entraînerait la mort de près de 20.000 Français par an. Des constats très alarmants quand on sait qu'on passe en moyenne 14 heures par jour dans son logement.

Mais qu'est-ce que la pollution intérieure au juste ? Il faut savoir que dans un logement, vous êtes entouré d'une multitude de polluants d'origines variées. Produits chimiques de nettoyage, peintures, meubles en bois traité, les phtalates présentes dans le plastique de vos huisseries, la poussière, les fibres issues de certains matériaux, la fumée du tabac, les moisissures provoquées par l'humidité... La liste des polluants qui nous entoure est malheureusement très longue et dépend du type de logement dans lequel vous habitez. D'autant qu'un air extérieur pollué comme celui qui fait respirer la France depuis le début de la semaine ne s'arrête pas au pas de votre porte. C'est donc un cocktail toxique qui envahit les poumons et dont il faut se protéger car les conséquences sur la santé sont très nocives.

Comment s'en protéger ?

La clé d'un logement sain passe par un renouvellement régulier de l'air intérieur. Pour cela, il faut aérer plusieurs fois dans une journée. Si c'est chose aisée au printemps et en été, c'est nettement moins le cas en hiver. Sauf qu'il faut être conscient que les dégâts d'un air pollué sur la santé sont très importants : allergies, irritations des voies respiratoires, maux de tête voire intoxications dans les cas les plus extrêmes.

À lire aussi
Depuis le 1er décembre, les logements Airbnb parisiens doivent être enregistrés au près de la mairie. tourisme
Airbnb : la mairie de Paris va poursuivre la plateforme en justice

Hiver comme été, il est indispensable d'aérer votre logement une dizaine de minutes par jour. Pendant les activités de ménage, bricolage, cuisine, séchage du linge, douche ou encore bain, il est nécessaire d'aérer davantage pour évacuer l'humidité ou les autres produits chimiques qui se baladent dans l'air. Veillez également à que votre système de ventilation soit bien aux normes car pour être sain, un logement doit être ventilé sans discontinuer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Logement Santé Pollution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786192201
Qu'est-ce que la pollution de l'air intérieur ?
Qu'est-ce que la pollution de l'air intérieur ?
ÉCLAIRAGE - L'air extérieur connaît un fort pic de pollution mais il ne faut pas oublier que toute l'année, l'air à l'intérieur de votre logement est également saturé en particules nocives.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/qu-est-ce-que-la-pollution-de-l-air-interieur-et-comment-s-en-proteger-7786192201
2016-12-09 08:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ztW34fK16pZrHSZIqVAbpw/330v220-2/online/image/2014/0909/7774202132_une-nappe-de-pollution-recouvre-paris-vendredi-14-mars-2014.jpg