Présidentielle : Manuel Valls votera pour Emmanuel Macron dès le 1er tour

REPLAY - RTL MIDI - Les sujets du jour : Présidentielle : Manuel Valls votera pour Emmanuel Macron dès le 1er tour ; Brexit : l'Europe va-t-elle s'en remettre ? ; "Vous Candidat" et la proposition de Maxime, conseiller municipal à Montmorency dans le Val d’Oise : Inéligibilité à vie pour tout élu reconnu coupable de détournement de fonds publics ou de fraude fiscale.

Stéphane Carpentier et Christelle Rebière Les auditeurs ont la parole Christelle Rebière & Stéphane Carpentier
>
Télécharger Les auditeurs ont la parole du 29 mars 2017 Crédit Image : Essia Lakhoua / RTL | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
Vincent Parizot
Vincent Parizot avec Christelle Rebière et AFP

Manuel Valls a franchi le pas ce matin en annonçant qu'il voterait dès le premier tour de la présidentielle pour Emmanuel Macron, une décision qui a suscité un remerciement prudent du candidat d'En Marche! et l'indignation dans le camp du candidat PS Benoît Hamon. 

Après avoir "remercié" son ancien chef du gouvernement, Emmanuel Macron, a toutefois assuré qu'il serait "le garant du renouvellement des visages, du renouvellement des pratiques". Et son équipe n'a pas tardé à réaffirmer qu'il "ne gouvernerait pas" avec Manuel Valls. 

L'ancien Premier ministre, qui a progressivement rompu avec la candidature de Benoît Hamon depuis la primaire socialiste fin janvier, a justifié sa défection par la volonté de "ne vouloir prendre aucun risque pour la République" face au niveau élevé de la candidate du Front national Marine Le Pen, promise à une qualification au second tour selon les sondages. 

"Donc je voterai pour Emmanuel Macron. Je prends mes responsabilités". "L'intérêt supérieur du pays, l'intérêt supérieur de la France, va au-delà des règles d'un parti, d'une primaire et d'une commission", a fait valoir le finaliste défait de la primaire socialiste pour justifier le reniement de son engagement, signé de sa main, à soutenir le vainqueur de la primaire. 

Après le ralliement de Jean-Yves Le Drian, c'est un nouveau soutien de poids pour Emmanuel Macron parmi les socialistes. Mais pas aussi chaudement désiré que celui du ministre de la Défense. 

"Ce ne sont pas les décisions des uns et des autres qui détermineront la majorité présidentielle ni mon gouvernement", avait affirmé Emmanuel Macron dès mardi lors d'une conférence de presse. 

"Je pense que ça traduit ce que j'avais indiqué il y a plusieurs mois, c'est à dire que les primaires n'étaient pas en situation de regrouper l'ensemble de la gauche, et cela traduit le fait que les sociaux-démocrates et les femmes et les hommes de gauche responsables sont prêts à s'inscrire dans une démarche qui est la mienne", a analysé à chaud l'ancien ministre de l'Economie mercredi. 
                         
En baisse dans les sondages, autour de 10 à 11%, Benoît Hamon avait anticipé cette défection dès dimanche, en dénonçant à l'avance un "ralliement" en forme de tentative de "mise à mort".  

C'est l'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, candidat battu à la primaire socialiste rallié à Benoit Hamon, qui a signé l'attaque la plus virulente. "Chacun sait désormais ce que vaut un engagement signé sur l'honneur d'un homme comme Manuel Valls : rien. Ce que vaut un homme sans honneur", a-t-il fustigé sur Twitter. 

La députée PS Karine Berger a dénoncé un comportement "minable", quand son collègue Philippe Baumel a parlé d'"un dernier 49-3 médiatique pour casser la gauche". 

La rédaction vous recommande

Brexit : l'Europe va-t-elle s'en remettre ?

Brexit : l'Europe va-t-elle s'en remettre ? RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Brexit : l’Europe va-t-elle s’en remettre ?
Nombre de votes : 9105 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787867791
Présidentielle : Manuel Valls votera pour Emmanuel Macron dès le 1er tour
Présidentielle : Manuel Valls votera pour Emmanuel Macron dès le 1er tour
REPLAY - RTL MIDI - Les sujets du jour : Présidentielle : Manuel Valls votera pour Emmanuel Macron dès le 1er tour ; Brexit : l'Europe va-t-elle s'en remettre ? ; "Vous Candidat" et la proposition de Maxime, conseiller municipal à Montmorency dans le Val d’Oise : Inéligibilité à vie pour tout élu reconnu coupable de détournement de fonds publics ou de fraude fiscale.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/presidentielle-manuel-valls-votera-pour-emmanuel-macron-des-le-1er-tour-7787867791
2017-03-29 11:27:00
http://media.rtl.fr/cache/zt4eHx6Kg6R51rioleOHpA/330v220-2/online/image/2017/0123/7786878775_manuel-valls-invite-de-rtl-lundi-23-janvier-2017.jpg