1 min de lecture Orne

Orne : des employés découvrent que leur patron vide l'usine avant qu'elle ne ferme

REPORTAGE - Les camions se sont agglutinés aux portes de l'usine le 28 mars, dans le but d'embarquer les matières premières.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Orne des employés découvrent que leur patron vide l'usine avant qu'elle ne ferme Crédit Image : MIGUEL MEDINA / AFP | Crédit Média : Julien Caillard | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL
La rédaction de RTL et Ludovic Galtier

Un groupe australien, leader mondial de l'emballage, a tenté de vider son usine d'Argentan (Orne) le 28 mars, au risque de mettre les 86 salariés au chômage technique. Pour ces salariés, il n'y a aucun doute : la direction a bien tenté de déménager l'usine Amcor Flexibles, un site appelé pourtant à ne fermer qu'au mois de juin. Tony, l'un des salariés, explique : "Il y a huit camions qui attendaient dans la zone industrielle derrière. Ils se sont tous klaxonnés. Ils ont voulu tout emmener, y compris les matières premières (...) Nous étions tous choqués quand on a vu ça, on n'en revenait pas. S'ils emmenaient tout, la boîte, c'était fini, c'était terminé, on ne travaillait plus du tout."

Les camions n'ont finalement pu entrer sur le site, mais l'objectif était bien de tout emporter, selon le représentant CGT, Patrick Henry. "Tout était étiqueté, toutes les matières étaient étiquetées pour partir. Quand on a discuté avec les chauffeurs routiers, on a compris que ces gars-là ne travaillent pas pour Amcor, mais ils ne font que ça, déménager les entreprises. Ils vident les usines, ce sont des spécialistes", s'indigne le syndicaliste. "On a porté plainte, c'est une révolte, une colère."

"Aucune infraction relevée"

Une enquête a été ouverte et le site inspecté dès mercredi 29 mars. Il y a donc eu une visite conjointe police-inspection du travail. Vu ce qui m'a été rapporté, aucune infraction n'a été relevée", souligne Hugues de Phily, procureur d'Argentan. Aucune infraction certes, mais certains faits restent troublants : 86 salariés de l'usine sont aujourd'hui en grève.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Orne Usine Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787881093
Orne : des employés découvrent que leur patron vide l'usine avant qu'elle ne ferme
Orne : des employés découvrent que leur patron vide l'usine avant qu'elle ne ferme
REPORTAGE - Les camions se sont agglutinés aux portes de l'usine le 28 mars, dans le but d'embarquer les matières premières.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/orne-des-employes-decouvrent-que-leur-patron-vide-l-usine-avant-qu-elle-ne-ferme-7787881093
2017-03-30 09:45:13
http://media.rtl.fr/cache/rk4hqRhP26jExdy1VCvm7g/330v220-2/online/image/2017/0330/7787881422_une-usine-d-emballage-illustration.jpg