3 min de lecture Le journal

Le journal de 7h30 : tensions en Guyane après la venue d'Emmanuel Macron

REPLAY - Le président de la République est arrivé jeudi à Cayenne. Des centaines de personnes ont manifesté, lui demandant de tenir les engagements pris par le précédent quinquennat.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Télécharger Le journal de 7h30 du 27 octobre 2017 : tensions en Guyane après la venue d'Emmanuel Macron Crédit Image : JODY AMIET/AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Amandine Begot
Amandine Begot et La rédaction numérique de RTL

"Allez chercher Macron!" À Cayenne, jeudi en début de soirée, ils étaient plusieurs centaines à s'être rassemblés pour demander à rencontrer le chef de l'État qui entamait une visite de trois jours en Guyane. L'Élysée a proposé une rencontre vendredi matin, mais les manifestants ont refusé, exigeant de voir Emmanuel Macron dans la soirée. Des affrontements avec les forces de l'ordre ont eu lieu, et au total, cinq personnes ont été interpellées.

Dans les rues du territoire français, la colère montait. "Nous sommes traités plus bas que terre, nous ne sommes pas des chiens," s'indigne Nadine, une habitante de Cayenne. "On est Français, mais moi je me demande qui je suis. On n'a pas de soins, pas d'hôpitaux, quand on fait un AVC, on crève, et vous voulez qu'on soit gentil ? J'ai 52 ans, et rien n'a évolué", a déploré la Guyanaise. Emmanuel Macron de son côté a affirmé qu'il n'était pas venu sur le territoire français pour faire de nouvelles promesses, alimentant davantage la colère. "L'État a fait trop de promesses qui n'ont pas été tenues, je suis là pour dire les choses telles que je les vois et assurer les éléments d'autorité indispensables", a-t-il déclaré à la presse. Plusieurs mesures prises par le gouvernement devraient être annoncées aujourd'hui. 

À écouter également dans ce journal :

- Terrorisme : le syndicat de police Synergie dénonce vendredi la pression trop forte des préfets. Après l'attaque de Marseille, et les dysfonctionnements mis en avant par l'État, les préfectures ont renforcé les mesures au détriment de la sécurité au quotidien, et des policiers. Des officiers qui "sont à bout", affirme le syndicat.

À lire aussi
Train de la SNCF (image d'illustration) le journal
Le journal de 7h30 : la réforme de la SNCF, prochain conflit social

- Procès Merah : vendredi marque le dernier jour des plaidoiries des parties civiles. "Ce n'est pas le procès d'une religion mais de crimes commis au nom d'une religion", a réagi l'un des avocats. Pour lui, Abdelkader Merah "a perdu, et ce n'est pas le droit mais le cœur qui parle, parce qu'il n'a pas imaginé à quel point le monde civilisé aimait la vie".

- Air Cocaïne : Christophe Naudin a été condamné jeudi à 5 ans de prison par la justice dominicaine pour "association de malfaiteurs et violation de la loi sur les drogues". Il était accusé d'avoir aidé deux pilotes à fuir en 2015 après leur interpellation deux ans plus tôt en possession de 680 kilos de cocaïne qu'ils s'apprêtaient à transporter de Punta Cana à Saint-Tropez.

- Taxe Soda : les boissons les plus sucrées seront désormais les plus chères. Les députés ont adopté jeudi soir cette mesure visant à lutter contre l'obésité et à inciter les industriels à réduire les quantités de sucre dans leurs produits.

- Collectivités locales : en raison de la baisse des budgets, les fonctionnaires territoriaux pourraient perdre certains de leurs avantages. Une chasse aux jours de congés jugés excessifs a débuté. Au total, sur toute la France, selon l'association Contribuables Associés, c'est l'équivalent de 80.000 emplois à temps plein qui pourraient être économisés.

- États-Unis : l'administration a publié les dernières archives confidentielles sur l'assassinat du président John Fitzgerald Kennedy. Près de 3.000 documents ont été dévoilés par l'administration américaine sur le site des archives nationales. Les pages les plus sensibles n'ont cependant pas été rendues publiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Guyane Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790693581
Le journal de 7h30 : tensions en Guyane après la venue d'Emmanuel Macron
Le journal de 7h30 : tensions en Guyane après la venue d'Emmanuel Macron
REPLAY - Le président de la République est arrivé jeudi à Cayenne. Des centaines de personnes ont manifesté, lui demandant de tenir les engagements pris par le précédent quinquennat.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-de-7h30-tensions-en-guyane-apres-la-venue-d-emmanuel-macron-7790693581
2017-10-27 08:12:00
http://media.rtl.fr/cache/mKsKg3un4E5FFAVi5mzeCA/330v220-2/online/image/2017/1027/7790693748_manifestations-a-cayenne-le-26-octobre-lors-de-la-venue-d-emmanuel-macron.jpg