2 min de lecture Assemblée nationale

Le journal de 7h30 : pour Jacob, "les droits de l'opposition ont été bafoués"

REPLAY - Le chef de file des Républicains à l'Assemblée nationale a dénoncé l'élection de Thierry Solère au poste de questeur.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Télécharger Le Journal RTL de 7h30 du 29/06/2017 : pour Jacob, "les droits de l'opposition ont été bafoués" Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
Journaliste RTL

Christian Jacob a eu des mots très durs hier à l'Assemblée nationale, au lendemain de la nouvelle législature. Pour le président du groupe Les Républicains "nous venons de rompre avec plus de 50 ans de pratique parlementaire. Les droits de l'opposition ont été bafoués comme ils ne l'ont jamais été".

C'est l'élection des questeurs qui a déclenché les foudres de Christian Jacob. Le groupe Les Républicains avait désigné Éric Ciotti, député des Alpes-Maritimes, mais le groupe Les Constructifs-Républicains-UDI-Indépendant, qui rassemble 35 députés, dont quinze LR "macrocompatibles", ont décidé à la dernière minute de présenter l'un des siens, Thierry Solère, élu par 306 voix, contre 146 à Eric Ciotti, grâce aux voix des groupes La République en marche (LREM) et du MoDem.

Traditionnellement, depuis 1973, les deux premiers postes de questeurs, chargés des services financiers et administratifs à l'Assemblée, sont réservés au groupe majoritaire et le troisième revient au groupe de l'opposition le plus important, en l'occurrence celui des Républicains.

À lire aussi
La députée La République En Marche Élise Fajgeles confidentiels politique
Loi asile et immigration : Élise Fajgeles nommée rapporteure du projet

À écouter également dans ce journal

-  Emmanuel Macron s'exprimera devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles lundi 3 juillet, à la veille du discours de politique générale d'Édouard Philippe. Certains dénoncent une humiliation pour le Premier ministre, mais celui-ci calme le jeu. 

- Murielle Bolle, témoin-clé dans l'affaire Grégory Villemin et placée en garde à vue mercredi pour "complicité d'assassinat" est toujours entendue par les enquêteurs. À l'issue de sa garde à vue, elle pourrait être remise en liberté ou présentée à un juge.

- Les salariés de GM&S ne décolèrent pas. Ils déplorent l'offre de GMD, repreneur potentiel du site. Ce dernier refuse d'indemniser les futurs licenciés au-dessus du montant fixé par la loi. De plus, GMD envisage de ne garder que 120 des 277 salariés de La Souterraine. 

- Une mini-tornade s'est abattue sur la ville de Pézenas (Hérault). Trois personnes ont été légèrement blessées par des arbres qui ont été déracinés. 

- Ce jeudi après-midi débute le brevet pour les 832.654 candidats de troisième inscrits. Cette année le diplôme national du brevet est noté sur 700 points : 400 points pour le contrôle continu et 300 points pour l'examen final qui débute ce 29 juin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Christian jacob Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789150208
Le journal de 7h30 : pour Jacob, "les droits de l'opposition ont été bafoués"
Le journal de 7h30 : pour Jacob, "les droits de l'opposition ont été bafoués"
REPLAY - Le chef de file des Républicains à l'Assemblée nationale a dénoncé l'élection de Thierry Solère au poste de questeur.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-de-7h30-pour-jacob-les-droits-de-l-opposition-ont-ete-bafoues-7789150208
2017-06-29 08:16:00
http://media.rtl.fr/cache/7TBoC0X_jQEmb1TWTwKC_Q/330v220-2/online/image/2014/0610/7772519798_l-info-sur-rtl.jpg