4 min de lecture Société

"Le cas Bill Cosby pourrait inspirer des ateliers d'écriture", dit Isabelle Morini-Bosc

ÉDITO - Isabelle Morini-Bosc revient sur les affaires Bill Cosby et du "Golden State Killer", qui pourraient être adaptées en séries.

L'acteur Bill Cosby lors de l'ouverture de son procès, le 9 avril 2018, à Norristown.
L'acteur Bill Cosby lors de l'ouverture de son procès, le 9 avril 2018, à Norristown. Crédit : Mark Makela / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

Tous ceux qui me connaissent le savent, si je ne dis pas toujours ce que je pense, je pense toujours ce que je dis... Cela fait déjà gagner un temps considérable à tout le monde. Je suis donc forcément "100%" sincère en ajoutant que j'ai écouté ce matin avec un enthousiasme "à nul autre pareil", l'antenne de RTL. Tout m'a intéressée... Mieux, tout m'a passionnée, de la chronique de Dominique Tenza à l'interview d'Elisabeth Martichoux en passant par l'analyse d'Alba Ventura, et si je ne les cite pas tous, c'est de peur d'en oublier un seul. 

Qu'ajouter ? Que tous les faits divers entendus ce matin, extrêmement divers au sens littéral du terme, m'ont fascinée. Et m'ont surtout prouvé une nouvelle fois que la réalité est plus forte que la fiction, avec son lot de frictions et d'affliction. Un exemple : avez-vous entendu le très stimulant reportage de Maxime Wolff sur les septuagénaires de Dunkerque et leur chorale. Chorale qui s'est structurée au point de devenir un groupe, les Salt and pepper ? Tous en jeans, tous toniques - les fameux jeans toniques !-, ils auraient pu être les héros d'un épisode de Camping paradis ou de Joséphine, vu les valeurs positives qu'ils drainent !

Je conseille d'ailleurs aux scénaristes de ces deux "collections", voire aux différents responsables de fictions des chaînes, d'écouter nos sujets en podcast, vu qu'il y a des idées à prendre qui pourraient surprendre. 

À lire aussi
La gare SNCF de Marseille Saint-Charles (illustration) le journal
Le journal de 12h30 : le gouvernement reprendra les 2/3 de la dette de la SNCF

Retour sur l'affaire du "Golden State Killer"

Et puisque nous en sommes donc à parler séries, n'avez-vous pas, comme moi, pensé à Esprits criminels en écoutant le "point" du jour de Philippe Corbé (dans Un air d'Amérique), cette histoire de tueur en série comparable à la série de tueurs qui peuplent cette fiction ultra-réaliste souvent basée sur des archives de la police américaine. Philippe nous a décrit ce monstre froid faisant irruption de nuit dans les maisons de couples qu'il réveillait et ligotait, avant de violer la femme des heures durant. Sa particularité : s'interrompre en pleine activité pour aller se "restaurer", avant de revenir achever son action ignominieuse, et bien souvent hélas sa victime... 

Total : 12 meurtres (dont un au tisonnier), 46 viols au moins, et une enquête au point (lui aussi) mort, jusqu'à la publication d'un ouvrage sur ces "cold case" (crimes non résolus). Une cellule d'enquêteurs fut alors créée, avec une suite digne d'un épisode des Experts. De quels éléments disposaient donc les flics ? D'ADN relevé sur les scènes de crimes, et d'un détail indiquant que le meurtrier pouvait être un ancien de la Navy, au vu de ses nœuds "particuliers". D'où l'intérêt de faire ensuite appel à des labos privés possédant des millions d'analyses génétiques (de particuliers), avant de dresser un arbre généalogique des cousins de l'éventuel criminel, histoire de resserrer le "champ des possibles", et de comparer ensuite avec l'analyse d'une canette piquée au suspect le plus "plausible". 

C'est comme cela que, 32 ans après des meurtres souscrits, inscrits entre 1976 et 1986, vient d'être arrêté un certain Joe de Angelo, un marin qui n'avait jamais jusque-là fait parler de lui. Pour plus de rigueur technique, je vous conseille de réécouter ce récit horriblement fascinant sur notre site. 

Le cas Bill Cosby pourrait lui aussi inspirer des ateliers d'écriture

Isabelle Morini-Bosc
Partager la citation

Et pour le même prix (prix du meilleur correspondant, je le prédis), je vous suggère de vous concentrer dans la foulée sur l'autre chronique "made in US" de Philippe Corbé, consacrée cette fois à Bill Cosby, le père de l'Amérique... Enfin, considéré comme tel jusqu'à son arrestation pour viols de très jeunes femmes. Hélas oui, celui à qui la mère la plus puritaine aurait confié ses mouflets sans sourciller, a fait un enfant dans le dos de toute l'Amérique, qui l'avait adulé dans le Cosby show et autres cosby-fantaisies... 

Mais à qui se fier ? Surement pas à lui, qui vient ainsi d'être condamné après un procès auquel il a vainement tenté d'échapper. Son cas pourrait lui aussi inspirer des ateliers d'écriture. Pour tourner un biopic (par exemple), produit par l'équipe ayant déjà proposé l'affaire O.J Simpson ou l'assassinat de Versace

>
American Crime Story S02: The Assassination of Gianni Versace Promo VOSTFR (HD)

En fait, je dis surtout bravo à mes camarades.

Isabelle Morini-Bosc
Partager la citation

Pour conclure sur une note positive, j'ajouterai que j'ai également été émue - ce matin toujours- par un sujet poignant, celui d'une octogénaire ayant quitté sa maison de retraite pour s'installer dans un village, où des spécialistes ont "reconnu" un squelette brusquement mis à jour -re-merci l'ADN -. Ce squelette a été identifié comme celui du fiancé que notre retraitée avait perdu durant la Grande Guerre, et dont on n'avait jamais retrouvé le corps. L'idée de finir près de son "grand amour" lui a paradoxalement redonné une deuxième jeunesse. 

C'est aussi la preuve qu'il est parfois bon -pardon- de tomber -pardon- sur un os. C'est une autre formidable "exclu" de RTL, qu'on verrait bien cette fois inspirer les auteurs de Bones. Moi, ce que j'en dis... En fait, je dis surtout bravo à mes camarades. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Isabelle Morini-Bosc
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793188833
"Le cas Bill Cosby pourrait inspirer des ateliers d'écriture", dit Isabelle Morini-Bosc
"Le cas Bill Cosby pourrait inspirer des ateliers d'écriture", dit Isabelle Morini-Bosc
ÉDITO - Isabelle Morini-Bosc revient sur les affaires Bill Cosby et du "Golden State Killer", qui pourraient être adaptées en séries.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-cas-bill-cosby-pourrait-inspirer-des-ateliers-d-ecriture-dit-isabelle-morini-bosc-7793188833
2018-04-27 17:34:50
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bG8233RgKClXrHhCjlmvkQ/330v220-2/online/image/2018/0413/7792999931_l-acteur-bill-cosby-lors-de-l-ouverture-de-son-proces-le-9-avril-2018-a-norristown.jpg