3 min de lecture Crime

La secte Aum

REPLAY - Le 20 mars 1995 à Tokyo, des membres de la secte Aum Vérité Suprême répandaient du gaz sarin dans plusieurs rames de métro, convergeant vers le cœur administratif de la capitale japonaise, tuant 13 personnes et faisant plusieurs milliers de blessés.

Jacques Pradel L'heure du crime Jacques Pradel
>
Télécharger La secte Aum Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charlotte Meritan

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’heure du crime, la terrifiante histoire de l’attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo en mars 1995.

20 mars 1995… Ce jour-là, des disciples de la secte Aum lancent des sacs remplis de gaz sarin, plus mortel que le cyanure, dans cinq rames du métro de Tokyo.

À lire aussi
Jacques Pradel et un invité de L'heure du crime crime
L'affaire Vincenzo Aiutino

En quelques minutes, des centaines de passagers paniqués se ruent vers les sorties alors que des dizaines d’autres voyageurs s’effondrent et agonisent en saignant du nez et de la bouche…

Cet attentat au bilan terrible, 13 morts, 6.200 personnes gravement intoxiquées, demeure encore aujourd’hui l’un des fait-divers parmi les plus dramatiques de l’histoire du Japon depuis la deuxième guerre mondiale.

Le gourou qui dirigeait cette secte millénariste et voulait créer le chaos au Japon et ensuite aux Etats-Unis, a été condamné à mort en 2004. Il attend toujours son exécution.

Nous revenons dans un instant avec mes invités, sur les dérives de cette secte qui possédait des ramifications et des laboratoires secrets dans de nombreux pays du monde, en particulier en Russie et en Australie.

En 1995, un attentat mortel au gaz sarin crée la panique dans le métro de Tokyo

Le 20 mars 1995, la secte Aum Shinrikyo répand, en cinq attaques coordonnées, du gaz sarin dans le métro de Tokyo. L'attaque touche cinq rames différentes, toutes convergeant vers la station Kasumi-Gaseki, en plein centre du quartier des ministères. L'acte terroriste tue 13 personnes et en blesse plusieurs milliers d'autres. 

L'attentat de mars 1995 avait fait 13 morts et intoxiqué 5 500 personnes
L'attentat de mars 1995 avait fait 13 morts et intoxiqué 5 500 personnes

L'enquête se dirige rapidement vers la thèse de l'attentat, et le soir-même la secte Aum est considérée comme le suspect n°1. Elle était en effet déjà soupçonnée d'être la responsable d'une première attaque au gaz sarin à Matsumoto un an plus tôt, qui avait fait huit morts.

Logo de la secte Aum
Logo de la secte Aum Crédit : Wikipedia

Des perquisitions policières dans les lieux appartenant à la secte permettent de découvrir que les membres d'Aum fabriquaient du gaz mortel dans un laboratoire secret : ce dernier, un véritable complexe industriel, aurait la capacité selon les enquêteurs de fabriquer une quantité de sarin pouvant tuer cinq millions de personnes ! 

Anciens locaux de la secte Aum
Anciens locaux de la secte Aum

Le gourou de la secte, Shoko Asahara, est arrêté en mai 1995, après deux mois de traque. Il est condamné, après plusieurs années de procès, à la peine capitale le 27 février 2004. Durant les années qui ont suivi, une douzaine d'autres membres de la secte ayant participé à l'attentat et à des crimes divers perpétrés par Aum depuis sa création ont été condamnés à mort. Aucun d'entre eux n'a encore été exécuté

Des adpetes de la secte Aum, entourant le gourou
Des adpetes de la secte Aum, entourant le gourou

La secte Aum a quant à elle changé de nom en 1999 pour devenir "Aleph". Son existence est toujours légale aujourd'hui, au nom de la liberté de religion.

Shoko Asahara, le créateur de la secte Aum
Shoko Asahara, le créateur de la secte Aum

Nos invités

Christophe Sabouret, historien spécialiste du Japon ; Olivier Lepick, Historien des armes chimiques, chercheur à la fondation pour la recherche stratégique (FRS) ; Jérôme Lidolf, rédacteur en chef adjoint à France 3 Franche-Comté. Il était le correspondant d’RTL au Japon jusqu’en 1997.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Terrorisme Sectes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780768531
La secte Aum
La secte Aum
REPLAY - Le 20 mars 1995 à Tokyo, des membres de la secte Aum Vérité Suprême répandaient du gaz sarin dans plusieurs rames de métro, convergeant vers le cœur administratif de la capitale japonaise, tuant 13 personnes et faisant plusieurs milliers de blessés.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-secte-aum-7780768531
2015-12-07 11:27:00
http://media.rtl.fr/cache/IsRk4d-eTwQqIZsp-sKpTA/330v220-2/online/image/2015/1207/7780769010_metro-de-tokyo.jpg