1 min de lecture Daesh

Jihad : 460 enfants français dans les rangs de Daesh

INFOGRAPHIE - De nombreux enfants ont été emmenés dans la zone irako-syrienne, d'autres y sont nés. La France compte le plus grand nombre de ces apprentis combattants islamistes.

Un enfant se désigne sur une vidéo de propagande de l'État islamique dans des rangs de très jeunes soldats
Un enfant se désigne sur une vidéo de propagande de l'État islamique dans des rangs de très jeunes soldats Crédit : Crédit Pac Presse
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

C'est une des questions épineuses qui s'abattent sur les autorités françaises. Maintenant que l'État islamique est battu sur le terrain, de nombreux jihadistes reviennent dans leur pays natal. Avec cette problématique qui se pose : que faire des enfants emmenés ou nés dans les rangs de l'État islamique (EI) qui vont revenir sur le sol national ?

Selon le centre Soufan, groupe à but non-lucratif sur les questions de sécurité, 2.000 garçons de 9 à 15 ans ont été recrutés et formés par l'organisation terroriste dans la zone irako-syrienne.

Et la France est le pays européen qui enregistre le plus grand nombre d'"enfants du groupe État islamique". Ils seraient 460 Français ou d'origine française. C'est bien plus qu'au Royaume-Uni (50), en Allemagne (56), aux Pays-Bas (90), en Belgique (118) et même qu'en Russie (350). 

À lire aussi
Un soldat irakien escorte des civils à Mossoul le 11 juillet 2017. justice
Jihad : jugée puis remise en liberté en Irak, elle revient en France
Les enfants de l'État islamique
Les enfants de l'État islamique Crédit : Thomas SAINT-CRICQ, Paz PIZARRO / AFP

En novembre 2016 déjà, Wassim Nasr, journaliste à France 24 et auteur de L'État islamique, le fait accompli, s'alarmait sur la question. "Qu'en fait-on ?", se demandait-il interrogé par RTL.fr. Certains enfants sont nés sur place et n'ont donc pas de papiers français. D'autres ont pu commettre des exactions forcées. Se pose alors la question de leur intégration auprès d'autres enfants ou de la difficulté de trouver une famille d'accueil pour un ancien apprenti jihadiste qui a, par exemple, pu voir des têtes sur des pics en pleine rue.

Certains d'entre eux peuvent avoir le cerveau retourné par la propagande. "Même avec la meilleure volonté du monde, ça pose forcément un problème de société, insistait Wassim Nasr. Seront-ils fichés à vie ?". Des questions qui restent pour le moment sans réponse.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Daesh Irak Syrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790688230
Jihad : 460 enfants français dans les rangs de Daesh
Jihad : 460 enfants français dans les rangs de Daesh
INFOGRAPHIE - De nombreux enfants ont été emmenés dans la zone irako-syrienne, d'autres y sont nés. La France compte le plus grand nombre de ces apprentis combattants islamistes.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/jihad-460-enfants-francais-dans-les-rangs-de-daesh-7790688230
2017-10-27 12:37:00
http://media.rtl.fr/cache/M_4e1fsNbpfw3vnb7-zrOg/330v220-2/online/image/2017/1005/7790380660_un-enfant-se-designe-sur-une-video-de-propagande-de-l-etat-islamique-dans-des-rangs-de-tres-jeunes-soldats.jpg