1 min de lecture Économie

Feu vert imminent à la recapitalisation d'Areva

ÉDITO - C'est ce lundi 29 mai que débute l'opération sauvetage du nucléaire français, à coups de milliards d'euros.

François Lenglet Lenglet-Co François Lenglet
>
Télécharger Feu vert imminent à la recapitalisation d'Areva Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : François Lenglet | Durée : | Date : La page de l'émission
François Lenglet
François Lenglet Journaliste RTL

C'est ce lundi 29 mai que la filière nucléaire française devrait prendre son nouveau départ.La commission doit autoriser le rachat d'une partie d'Areva, le fabricant de centrales nucléaires, par EDF. Une solution à un désastre financier causé par l'industriel du nucléaire français. L'opération se fera en réalité en deux temps. D'abord le rachat de la partie fabrication de centrales nucléaires par EDF ; ensuite la recapitalisation de l'autre moitié d'Areva, qui exploite et retraite le combustible, l'uranium, à hauteur de 5 milliards d'euros.

EDF paie 2,5 milliards pour racheter les actifs qui l'intéressent, et l'État français (les contribuables) va payer les 5 milliards restants pour remettre à flots ce qui subsiste de l'entreprise. Areva est l'un des plus gros fiascos de l'industrie publique française. Ce n'est pas le Crédit Lyonnais d'il y a vingt-cinq ans, mais c'est à ranger dans le même tiroir : celui qui donne la migraine au contribuable.

La recette d'un désastre

La responsabilité de l'ancienne équipe, dirigée par Anne Lauvergeon, est importante. Elle a acheté une mine d'uranium au plus haut, qui n'a jamais produit autant que prévu - entre temps, les cours de l'uranium de sont effondrés. Ajouté à cela l'EPR : la technologie nucléaire d'Areva ne fonctionne toujours pas. La première centrale vendue, en Finlande, à Okiluto, a neuf ans de retard et un surcoût de 5 milliards. La seconde, à Flamanville, en France, six ans de retard et 7 milliards de surcoût.

À lire aussi
Kylie Jenner fait chuter Snapchat en bourse en tweetant Snapchat
Kylie Jenner fait chuter Snapchat en bourse en tweetant

Vous rajoutez la concurrence féroce que se livrent les quelques industriels russes, coréens, japonais et américains pour construire les rares réacteurs commandés après la catastrophe de Fukushima, et vous avez la recette d'un désastre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Nucléaire Areva
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788746954
Feu vert imminent à la recapitalisation d'Areva
Feu vert imminent à la recapitalisation d'Areva
ÉDITO - C'est ce lundi 29 mai que débute l'opération sauvetage du nucléaire français, à coups de milliards d'euros.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/feu-vert-imminent-a-la-recapitalisation-d-areva-7788746954
2017-05-29 08:13:00
http://media.rtl.fr/cache/nL3FoJ7pibkByDNtV1bp1g/330v220-2/online/image/2015/1110/7780451428_le-siege-d-areva-a-la-defense-a-paris.jpg