2 min de lecture Emploi

Deliveroo : pourquoi les livreurs manifestent-ils?

ÉCLAIRAGE - Les coursiers de Deliveroo manifestent dimanche et lundi pour s'opposer à une généralisation du paiement à la course et réclamer une augmentation.

Des livreurs Deliveroo lors d'une manifestation à Paris, le 27 août 2017
Des livreurs Deliveroo lors d'une manifestation à Paris, le 27 août 2017 Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

Les livreurs Deliveroo n'entendent pas baisser le pavillon. Depuis fin juillet, ces travailleurs indépendants font entendre leur voix et contestent leurs conditions de travail. Après une manifestation à la mi-août, les livreurs de l'entreprise de restauration à emporter s'emparent une nouvelle fois de la rue pour dénoncer les changements opérés par la direction.

Après une manifestation dimanche 27 août, les coursiers vont encore battre le pavé pour le deuxième jour consécutif. Au total plus d'une centaine de livreurs, parfois rejoints par des travailleurs de Foodora et UberEATS, étaient présents en fin de journée à Paris, Bordeaux, Nantes et Lyon en fin de weekend.

Et la date n'a pas été choisi au hasard alors que le 27 août marquait la fin des anciens contrats proposés par Deliveroo, où les livreurs étaient payés à l'heure et non à la course. En effet, les coursiers embauchés avant août 2016, au statut d'indépendants, étaient payés 7 euros de l'heure auxquels s'ajoutait une prime de 2 à 4 euros.

À lire aussi
Un cheminot de la SNCF travaille sur une caténaire (illustration) SNCF
SNCF : que recouvre vraiment le statut de cheminot ?

Certains salariés craignent d'être "virés"

Or, Deliveroo veut mettre fin à ces différences de régime. L'entreprise britannique a prévenu que, dès le mois de septembre, tous les livreurs seront payés à la course. Peu importe leur date d'embauche, l'ancienneté ou l'expérience acquise. Chaque livraison sera ainsi être rémunérée 5 euros en province et 5,75 euros dans la capitale.

Le 2 août dernier, Le Monde révélait les tractations entre les deux parties et la pression subie par les livreurs. Ainsi, les "anciens" coursiers avaient par exemple reçu des appels de la direction pour leur annoncer les évolutions mais aussi les inciter à accepter ce nouveau contrat sous peine d'être "virés", selon les propos rapportés par plusieurs personnes.

Lutter contre la précarisation des livreurs

Dans un communiqué diffusé au mois d'août, la direction assurait que seuls 8% de ses 7.500 livreurs étaient encore soumis à l'ancienne tarification. Elle disait alors "vouloir faire converger l'ensemble des contrats" dans un objectif d'équité, assurant que "la tarification à la course permet (...) de générer en moyenne plus de 14 euros de l'heure". Elle ajoute par ailleurs que la société "propose une activité bien payée et la liberté que recherchent les livreurs".

Mais la nouvelle rémunération est insuffisante aux yeux des principaux intéressés. Ainsi certains livreurs dénoncent une baisse de 20 à 30% de leurs salaires. De ce fait, ils ont clairement annoncé leurs volontés salariales avec une course à 7,50 euros et un minimum garanti de 20 euros par heure, en heure pleine.

Les craintes de voir les livreurs tomber dans la précarisation sont de plus en plus grandes. Ils réclament la possibilité de vivre "dignement de leur travail". Alexandre Fricou, président de l'association des Bikers nantais, assure travailler entre 30 et 45 heures par mois pour un salaire avoisinant 1.400 euros net actuellement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Manifestations Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789862174
Deliveroo : pourquoi les livreurs manifestent-ils?
Deliveroo : pourquoi les livreurs manifestent-ils?
ÉCLAIRAGE - Les coursiers de Deliveroo manifestent dimanche et lundi pour s'opposer à une généralisation du paiement à la course et réclamer une augmentation.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/deliveroo-que-reclament-les-livreurs-7789862174
2017-08-28 16:30:00
http://media.rtl.fr/cache/E2cFvyrb-iSOG4Fj_oyVgw/330v220-2/online/image/2017/0828/7789863843_des-livreurs-deliveroo-lors-d-une-manifestation-a-paris-le-27-aout-2017.jpg