1 min de lecture Attentat à Berlin

Attentat de Berlin : Anis Amri est bien passé par Lyon durant sa fuite

L'auteur présumé de l'attentat de Berlin aurait bien transité par la gare de Lyon-Part-Dieu avant d'être abattu par la police à Milan.

Anis Amri, suspect principal de l'attentat de Berlin survenu le 19 décembre 2016
Anis Amri, suspect principal de l'attentat de Berlin survenu le 19 décembre 2016 Crédit : HANDOUT / POLICE JUDICIAIRE / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

C'est désormais une certitude. L'exploitation des images de vidéosurveillance confirme qu'Anis Amri, l'auteur présumé de l'attentat de Berlin qui a tué 12 personnes et blessé 48 autres, a bien transité par la gare de Lyon-Part-Dieu avant d'être abattu vendredi 23 décembre par la police italienne, à Milan. "Un homme qui correspond au tueur a été repéré le jeudi 22 décembre dans l'après-midi sur les quais de la gare, portant un bonnet et un sac à dos", a indiqué une source proche de l'enquête.

Sur les images exploitées par la police, le Tunisien de 24 ans soupçonné d'avoir foncé avec un camion-bélier sur la foule apparaît seul. Les investigations se poursuivent, mardi 27 décembre, pour déterminer comment le terroriste présumé a pu quitter la capitale allemande pour rejoindre l'Hexagone, puis l'Italie dans sa cavale.

Quatre jours de chasse à l'homme

Anis Amri a été tué lors d'un contrôle de police à Milan, mettant fin à quatre jours de chasse à l'homme à travers l'Europe. Des billets de train pour un trajet Lyon-Chambéry-Milan via Turin, réglés en liquide, ont été retrouvés sur lui. L'analyse de caméras de la gare de Chambéry est toujours en cours.

À lire aussi
Anis Amri, suspect principal de l'attentat de Berlin survenu le 19 décembre 2016 Attentat à Berlin
Attentat à Berlin : la police locale suspectée de falsifications

De leur côté, les autorités allemandes sont à la recherche d'éventuels complices, alors que trois proches d'Anis Amri, dont son neveu, ont été interpellés samedi 24 décembre en Tunisie. Ce dernier a avoué "être en contact" avec son oncle via la désormais fameuse application cryptée Telegram. D'après le ministère, il a aussi indiqué avoir prêté allégeance avec Anis Amri au groupe jihadiste État islamique, qui a revendiqué l'attentat de Berlin. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Berlin Terrorisme Lyon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786462059
Attentat de Berlin : Anis Amri est bien passé par Lyon durant sa fuite
Attentat de Berlin : Anis Amri est bien passé par Lyon durant sa fuite
L'auteur présumé de l'attentat de Berlin aurait bien transité par la gare de Lyon-Part-Dieu avant d'être abattu par la police à Milan.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentat-de-berlin-la-videosurveillance-confirme-la-presence-d-anis-amri-a-lyon-7786462059
2016-12-27 06:36:00
http://media.rtl.fr/cache/4zCYQJcuMYfg0tSvcL8Vpw/330v220-2/online/image/2016/1221/7786387439_anis-amri-suspect-principal-de-l-attentat-de-berlin-survenu-le-19-decembre-2016.jpg