Dans l'intimité des prostituées du "Quartier Rouge" d'Amsterdam

Le plus vieux métier du monde, oui, mais côté coulisses. Une vingtaine de prostituées néerlandaises, âgées de 20 à 65 ans, ont photographié leur lieu de travail pendant plusieurs semaines. Cinquante photos, exposées dans une galerie d'Amsterdam, qui retracent l'évolution du métier des années 70 jusqu'à aujourd'hui. Un moment d'intimité rare pour ces jeunes femmes si souvent exposées aux regards...

>
Cinquante photos, exposées dans une galerie d'Amsterdam, qui retracent l'évolution du métier des années 70 jusqu'à aujourd'hui Crédit : AFPTV

A 61 ans, Metje est photographe. Et une ancienne prostituée. Elle a travaillé dans le "Quartier rouge" d'Amsterdam pendant 25 ans. Aujourd'hui, elle a quitté sa chambre de 10 m2 pour cette galerie d'art à quelques mètres du quartier rouge. Durant deux mois, elle a donné des cours de photographie à une vingtaine de prostituées. Agées de 20 à 65 ans, elles ont immortalisé leur lieu de travail pour témoigner de l'évolution de leur métier. 50 clichés proposés au public dans une exposition intitulée : "Voici mon lieu de travail".

"Plusieurs de ces photos ont été vendues et les filles étaient très fières de cela. Elles se sont rendues compte qu'elles pouvaient faire plus que d'être assises derrière une vitrine. Cela leur a redonné un peu de confiance en elles pour peut être dans le futur faire quelque chose d'autre" explique-t-elle.

Longtemps tolérée, la prostitution n'a été légalisée qu'en 2000 aux Pays-Bas. Installées dans des vitrines, maisons de passes ou boîtes de nuit, 25 000 femmes travaillent, paient leurs impôts et bénéficient ainsi d'une couverture sociale. Mais pour autant, toutes ces travailleuses du sexe ne bénéficient pas d'aussi bonnes conditions de travail. Au fil des années, avec l'augmentation de la prostitution clandestine, les clients sont devenus de plus en plus exigeants: négociation des tarifs jusqu'à des rapports non protégés. Pour cette dirigeante de maison de passes, le métier est de plus en plus difficile.    

Pour éviter d'autres dérives, le parlement néerlandais envisage de durcir sa législation. Un amendement propose de relever l'âge légal de la prostitution de 18 à 21 ans. Les travailleuses sans permis et leurs clients seraient sanctionnés alors qu'un registre national des maisons closes devrait bientôt voir le jour.  

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous