SNCF : les voyageurs se plaignent des tarifs trop élevés

INFO RTL - Les réservations des billets de trains pour Noël sont ouvertes depuis ce jeudi. Selon une enquête de la CLCV, 8 voyageurs sur 10 jugent les tarifs de la SNCF trop élevés.

Des Parisiens prennent un TGV à la gare de Lyon (photo d'illustration).
Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
Des Parisiens prennent un TGV à la gare de Lyon (photo d'illustration).

Les voyageurs ne comprennent pas les tarifs de la SNCF. Selon une enquête réalisée par l'association de consommateurs CLCV, 82% d'entre eux jugent les prix trop élevés. Ils sont 66% à estimer que l'information sur les tarifs est insuffisante et opaque.

Dans un même train, rares sont les voyageurs qui ont payé le même prix. Au départ d'un Paris-Bordeaux à la gare Montparnasse, quatre copines enseignantes comparent leur facture : 60 euros pour l'une, 25 pour l'autre, 91 pour la troisième et 50 pour la dernière. Car chacune a un billet différent : "TGV Pro", "billet Prem's", "TGV loisir réduit"...

Le "loto" des tarifs

Près du guichet, les usagers regrettent cet éclatement tarifaire. "On joue au loto quand on achète un billet de train maintenant, c'est la surprise du chef", estime une femme au micro de RTL. "On essaye d'attendre que le cours du billet baisse, on y passe beaucoup de temps", raconte une autre. "C'est assez opaque", conclut pour sa part un voyageur.

La SNCF réfute, de son côté, toute opacité, et rappelle que la moitié de ses tarifs sont de petits prix. Sauf qu'il faut les saisir longtemps à l'avance, ce qui n'est pas toujours possible. "Comme on ne peut pas planifier, c'est compliqué, donc on doit l'acheter juste avant", explique Blandine, étudiante. "Et ça leur permet de justifier des prix plus chers." Des prix multipliés par quatre, entre le plus petit et le plus élevé de ce Paris-Bordeaux.

>
SNCF : les voyageurs se plaignent de l'opacité des tarifs des trains Crédit Image : Elodie Grégoire Crédit Média : Christophe Ponzio Télécharger

La CLCV pointe du doigt la "discrimination territoriale"

La CLCV s'est par ailleurs penchée sur les prix pour les vacances de la Toussaint. Grâce à un relevé de tarifs effectué sur 25 trajets trois mois, deux mois et un mois avant le départ de Paris et de plusieurs villes régionales, il apparaît des différences substantielles de tarif au kilomètre.

Les départs hors Paris sont plus chers que les départs de la capitale à hauteur de 28% pour le tarif "moins cher", et de 32,1% pour le tarif moyen. Pour la CLCV, il s'agit d'une "discrimination territoriale" du tarif au kilomètre.

Possible explication avancée par l'association : la tarification de Réseau Ferré de France (RFF), qui facture un péage à la SNCF chaque passage de train quelque soit son taux de remplissage. Ceux moins remplis, souvent interrégionaux, auraient un tarif plus élevé.

L'entreprise ferroviaire rejette toute "discrimination territoriale".

>
François Carlier, délégué général de la CLCV : "Un Paris-Montpellier deux fois moins cher au kilomètre qu'un Clermont-Montpellier, c'est discriminant et injuste" Crédit Média : Christophe Ponzio
La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7765693933
SNCF : les voyageurs se plaignent des tarifs trop élevés
SNCF : les voyageurs se plaignent des tarifs trop élevés
INFO RTL - Les réservations des billets de trains pour Noël sont ouvertes depuis ce jeudi. Selon une enquête de la CLCV, 8 voyageurs sur 10 jugent les tarifs de la SNCF trop élevés.
http://www.rtl.fr/actu/conso/sncf-les-voyageurs-se-plaignent-de-l-opacite-des-tarifs-7765693933
2013-10-17 06:55:00
http://media.rtl.fr/cache/2cuYK9NvdtaAIXFyXdWRPA/330v220-2/online/image/2013/1016/7765676649_des-parisiens-prennent-un-tgv-a-la-gare-de-lyon-photo-d-illustration.jpg