1 min de lecture Arnaud Montebourg

Rachat de SFR : Bouygues, "une préférence d'intérêt général", dit Arnaud Montebourg

INVITÉ RTL - Le ministre du Redressement productif espère que Vivendi choisira de céder SFR à Bouygues plutôt qu'à Numéricable.

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Arnaud Montebourg : "Le moment est venu d'organiser la renaissance du secteur des télécoms" Crédit Image : Frédéric Bukajo / ABACA | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Le gouvernement a choisi Bouygues Telecom. Alors qu'il se dit "favorable à un retour à trois" opérateurs de téléphonie mobile, Arnaud Montebourg a clairement affiché la préférence de l’État pour la société de Martin Bouygues plutôt que Numéricable. "Numéricable laisse subsister le problème de la guerre des prix", justifie le ministre du Redressement productif eu micro de RTL, mardi 11 mars.

Bouygues est une préférence d'intérêt général

Arnaud Montebourg
Partager la citation

Selon lui, le choix du gouvernement s'explique par "une préférence d'intérêt général". Évoquant le cas de l'Europe, qui compterait "120 opérateurs pour 300 millions d'habitants", Arnaud Montebourg estime que "si nous restons dans la guerre des prix, on va être en proie à des opérateurs que l'on ne contrôle pas". Le rachat de SFR "ne se fera pas au détriment du consommateur", affirme en tous cas Arnaud Montebourg.

À lire aussi
Arnaud Montebourg, invité de RTL, mardi 11 mars 2014 Arnaud Montebourg
Rachat de SFR : Bouygues, "une préférence d'intérêt général", dit Arnaud Montebourg

Le gouvernement pèse de tout son poids

Voulant "organiser la renaissance des télécoms", Arnaud Montebourg estime que les consommateurs n'ont pas à craindre une éventuelle hausse des prix. "Free fait baisser les prix et est la garantie d'une concurrence loyale", affirme-t-il. Surtout que le gouvernement espère développer la fibre - le ministre évoque un investissement de trente milliards d'euros - mais ne veut pas "lever d'impôts" pour y parvenir.

Gouverner, c'est choisir

Arnaud Montebourg
Partager la citation

"Gouverner, c'est choisir", affirme Arnaud Montebourg, assurant qu'il a reçu "les deux impétrants" que sont Bouygues et Numéricable. "Le gouvernement n'est pas lui-même la puissance qui choisit mais il exprime des préférences", répète-t-il. Et de conclure : "Je n'oublie pas que Numéricable est une holding au Luxembourg cotée à la bourse d'Amsterdam avec une participation personnelle du principal dirigeant à Guernesey (dans les îles anglo-normandes, ndlr) et qu'il est lui-même résident suisse. Ça crée quelques réactions chez le ministre que je suis".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arnaud Montebourg Free SFR
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770341766
Rachat de SFR : Bouygues, "une préférence d'intérêt général", dit Arnaud Montebourg
Rachat de SFR : Bouygues, "une préférence d'intérêt général", dit Arnaud Montebourg
INVITÉ RTL - Le ministre du Redressement productif espère que Vivendi choisira de céder SFR à Bouygues plutôt qu'à Numéricable.
http://www.rtl.fr/actu/conso/rachat-de-sfr-bouygues-une-preference-d-interet-general-dit-arnaud-montebourg-7770341766
2014-03-11 08:26:00
http://media.rtl.fr/cache/vifTz1bw160oUu4MojNbug/330v220-2/online/image/2014/0311/7770341813_arnaud-montebourg-invite-de-rtl-mardi-11-mars-2014.jpg