5 min de lecture Maison jardin cuisine détente

Profitez de la "nuit des bouquinistes" de Paris le 30 septembre

REPLAY - Au programme, un événement pour les amateurs de bouquinistes et la découverte de la biodynamie.

Maison Jardin Cuisine Brocante Maison Jardin Cuisine Brocante Laetitia Nallet & Sébastien Demorand & Églantine Éméyé & Thierry Denis
>
Télécharger Maison Jardin Cuisine Brocante du 30 septembre 2017 Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : Laetitia Nallet,Sébastien Demorand,Églantine Éméyé,Thierry Denis | Durée : | Date : La page de l'émission

Le Gond Pontouvre se trouve en Charente, près d’Angoulême. On y trouve Blomkal, un concept store installé dans une ancienne usine de feutre, le bâtiment est magnifique avec ses immenses fenêtres encadrées de briques. 

Ce concept store a pour origine une belle histoire de passionnés : Romain, menuisier comme son père et sa compagne Loanah, férue de déco, ont commencé à imaginer des meubles pour les enfants lorsqu’ils ont eu leur fils. Puis rejoints par Bastien, le frère de Romain, ils ont créé ce lieu dans lequel ils conçoivent, fabriquent et vendent leur mobilier principalement en bois et pas seulement pour les petits.

Ce concept store fait 2.000 mètre carrés, 7 mètres de hauteur, comporte une immense verrière d’époque qui permet une vue à 360° sur le travail de l’atelier. Au milieu, il y a une cabane avec un toit en canisse. Une sorte de paillote qui abrite les bureaux des créatifs, car ils font aussi des projets sur mesure. On trouve également chez Blomkal, un restaurant avec son immense table de cinq mètres de long en pin décapé, récupérée dans une vieille ferme. On peut aussi déjeuner sur la terrasse, très prisée, avec le chant des oiseaux.

À lire aussi
Maison Jardin Cuisine Brocante bricolage
Maison Jardin Cuisine Brocante du 18 février 2018
Des meubles de Blomkal Crédits : Blomkal | Date : 29/09/2017
3 >
Des meubles de Blomkal Crédits : Blomkal | Date : 29/09/2017
Des meubles de Blomkal Crédits : Blomkal | Date : 29/09/2017
La décoration chez Blomkal Crédits : Blomkal | Date : 29/09/2017
1/1

Les meubles sont personnalisables et n’auront pas le même look si vous choisissez de leur ajouter des portes vitrées ou des portes avec cannage. Votre buffet deviendra vaisselier si vous optez pour des pieds XXL. Le style est un mélange de Scandinave et d’années 1950 : on trouve par exemple big trône, un fauteuil avec un dossier qui se termine par des oreilles de cerf et petit trône avec des oreilles de lapin, en bouleau verni. Tout est fabriqué en France, sur place dans leur atelier. 

On les appelle dans la région les Ikéa Charentais. Cet endroit est magique, plein d’idées pour la décoration. Il y a un mur recouvert de chutes de bois et des vieilles portes. Même les toilettes, avec des flamants roses, valent le coup d’œil avec sa tuyauterie cuivrée qui descend le long des murs. Une table basse coûte au moins 230€, et ils ont même une gamme de peintures et papier peint, imprimé à Agen.

Brocante : la nuit des bouquinistes

Ce samedi soir, voici un grand rendez-vous à ne pas manquer : la première "grande nuit des bouquinistes". Si la météo est clémente, cela promet une jolie soirée. Paris dispose de la plus grande librairie du monde à ciel ouvert, tous les amateurs, chineurs, et collectionneurs le savent et s’y rendent régulièrement. Les berges de la Seine sont classées depuis 1991 au patrimoine mondial de l’Unesco, avec les bouquinistes.

Les premiers colporteurs de livres couraient les rues de Paris dès le XVIème siècle. Mais la profession s’est vue autoriser son installation sur les parapets des quais seulement trois siècles plus tard. Elles sont en effet de couleur "vert wagon" comme on dit. Et proposent depuis toujours des livres anciens et d’occasion. Ce samedi 30 septembre, ces libraires des Quais de Seine vous invitent à leur première grande nuit.

Il y a près de 1.000 boîtes vertes qui sont limitées à quatre boîtes par bouquiniste. Avec des dimensions très codifiées : 2 mètres de long maximum sur 75 cm de profondeur. Les bouquinistes sont aujourd’hui 240, mais chaque année il y a des places qui se libèrent et qu'on peut déposer sa candidature à la ville de Paris. 

Si ce sont des livres qui sont avant tout vendus, on peut aussi y chiner des timbres, des cartes postales et de plus en plus quelques souvenirs pour les touristes. Sur les 8 kilomètres de quais, ce ne sont donc pas moins de 300 000 ouvrages de tous les genres qui sont proposés : gravures, BD, livres anciens...

Pour leur première nuit, les bouquinistes des quais de Paris, ouvrent exceptionnellement leurs boîtes à partir de 14 heures et jusqu’à 21 heures. L’événement est organisé sur l’ensemble des quais concernés, du quai Voltaire au quai des Tournelles sur la rive gauche et du quai François Mitterrand au quai de l’Hôtel de Ville sur la rive droite. 

Ils vous proposent des merveilles sorties de leurs réserves, ainsi que diverses d’animations : il y aura par exemple un photographe de rue, qui déambulera d'étal en étal pour photographier qui le voudra avec sa chambre photographique de 1910.

Cuisine : initiation à la biodynamie

Les vignerons qui choisissent la biodynamie passent souvent pour de doux dingues, alors que ce sont des gens très sérieux, qui d’abord respectent profondément la nature. Ils militent en douceur pour une approche globale de l’agriculture. On le découvre dans le livre  d'Isabelle Guichard, vigneronne avec son mari à la tête d’un superbe domaine au nord d’Avignon, dans le Massif-d'uchaux, dont le titre est un abécédaire tendre, pointu, souvent très drôle, Précis à l’usage de ceux qui pensent que Demeter n’est qu’une déesse grecque. Ce livre vient de sortir aux éditions de l'Épure et coûte 12 €. 

Il se lit très facilement, presque sur le mode du récit et permet enfin de tout comprendre à ces vignerons qui suivent les cycles de la lune, enterrent des cornes de vache avec de la bouse pour en faire de puissantes fumures, ou qui vont à la cueillette pour produire tout un tas de décoctions naturelles qu’ils vont pulvériser sur la vigne, non pas pour les traiter, mais pour prévenir d’éventuelles maladies ou pour renforcer la vitalité naturelle des ceps

On sait tous ici que l’usage des pesticides dans les vignes est de plus en plus contesté, et des gens comme les Guichard militent en douceur pour une espèce d’éthique agricole — plus douce, plus sensible mais pas moins technique : au fond, il suffit de goûter leurs vins pour se persuader que leur boulot a vraiment du sens.

Demeter est bien une déesse grecque, fille de Cronos et de Rhéa, déesse de l’agriculture et des moissons, et accessoirement, c’est l’un des deux grands labels dans le monde du vin pour mettre en avant les domaines qui travaillent en biodynamie. Cette tendance existe depuis le milieu des années 1920. 

C’est un intellectuel autrichien, Rudolf Steiner, qui a théorisé cette pratique, qui ne représente aujourd’hui que 1% du vignoble français, autant dire un grain de raisin dans une mare de gros rouge. Quelques-uns des plus grands vins de France sont en biodynamie comme la Coulée de Serrant de Nicolas Joly, dans la Loire, ou la Romanée Conti, en Bourgogne.

Jardin : le poireau perpétuel

Les poireaux ordinaires, on les sème et on les repique ensuite en rang. Mais il existe un poireau extraordinaire : le poireau perpétuel, un légume de légende que convoitent les collectionneurs. On ne le plante qu’en bulbe, pour la bonne et simple raison qu’il ne fait pas de fleurs et donc pas de graines.

Le poireau perpétuel ne fleurit pas, ce qui ne l’empêche pas de se reproduire avec enthousiasme. Plantez quelques bulbes, ils donneront de jolis petits poireaux que vous laisserez tranquilles l’an prochain et qui, du coup, feront, sous terre, une ribambelle de bulbes nouveaux. Des bulbes qui dorment  en été et qui se réveillent en septembre, en faisant de plus en plus de pousses, d’année en année.

Pour les arracher, il faut se contenter de récolter les tiges, en les coupant près du sol. Vous pourrez faire plusieurs coupes dans l’année, entre septembre et mai. Les poireaux perpétuels ne seront guère plus épais qu’un crayon, certes, et ils sont tout verts. Mais ils sont aussi délicieux, fins, subtils : ils donneront une touche raffinée à vos potages.

Le poireau perpétuel ne connaît pas la peur et décourage même l’horrible mouche du poireau. Avantage appréciable, comme vous ne l’arrachez pas et que vous le coupez juste au-dessus du sol, vous le récolterez même par temps de gel, quand il est impossible d’arracher les poireaux ordinaires. 

On trouve ces bulbes extraordinaires chez le grainetier angevin la Ferme Sainte Marthe. Leurs catalogues regorgent  de merveilles gourmandes. Le sachet de cinq bulbes coûte 5,90 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Cuisine Jardin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790281548
Profitez de la "nuit des bouquinistes" de Paris le 30 septembre
Profitez de la "nuit des bouquinistes" de Paris le 30 septembre
REPLAY - Au programme, un événement pour les amateurs de bouquinistes et la découverte de la biodynamie.
http://www.rtl.fr/actu/conso/profitez-de-la-nuit-des-bouquinistes-de-paris-le-30-septembre-7790281548
2017-09-30 11:08:00
http://media.rtl.fr/cache/BpB8as_o9Eq8_cKNT90TXA/330v220-2/online/image/2017/0929/7790282340_un-bouquiniste-pres-de-notre-dame-de-paris.jpg