2 min de lecture Auto

Prime à la conversion : un succès auquel ne s'attendait pas le gouvernement

Déjà 45.000 personnes ont fait la demande pour cette prime qui vise a encourager les automobilistes à se débarrasser de leurs vieux véhicules polluants.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Télécharger Prime à la conversion : un succès auquel ne s'attendait pas le gouvernement Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Déjà un gros succès pour la prime à la conversion : 45.000 personnes ont fait la demande. Prime qui vise a encourager les automobilistes à se débarrasser de leurs vieux véhicules polluants. Instaurée depuis le 1er janvier, l'idée est simple. Vous mettez à la casse votre vieille voiture et en contrepartie vous recevez une prime de 2.500 euros pour l'achat d'un véhicule neuf électrique. Dans le détail, vous touchez 1.000 euros si vous vous débarrassez de votre diesel d'avant 2001. Pour les véhicules essences, cela concerne les modèles d'avant 1997.

Et le mécanisme séduit, à tel point que le gouvernement ne s'attendait pas à un tel succès. Il s'est fixé un objectif de 100.000 primes par an., mais l'objectif sera dépassé si les demandes se maintiennent au niveau actuel. Actuellement, deux tiers des primes distribuées bénéficient aux ménages non-imposables. Qui eux touchent le double, soit 2.000 euros pour mettre a la casse leur ancienne auto..

Bémol :  les remboursements. Selon l'Argus, certains concessionnaires font aujourd'hui état d'avances de trésorerie liées à la prime à la conversion fort conséquentes : 300.000 euros, voire 600.000 euros pour certains groupes. Et le dispositif ne semble pas mieux fonctionner pour les particuliers qui sont contraints de réaliser leur demande de prime eux-mêmes. Un député s'était emparé du sujet pointant du doigt un service engorgé.

À lire aussi
Une route nationale près de Vienne, dans le Rhône auto
"Plan de sauvegarde des routes nationales" : pour quoi faire, et est-ce suffisant ?

S'il y a embouteillage, c'est en réalité la conséquence d'un autre problème, celui des cartes grises. Les plateformes en ligne liées au certificat d'immatriculation sont au mieux embouteillés, au pire défaillantes. On en a beaucoup parlé. Jusqu'à 400.000 dossiers bloqués. Cela induit  des retards dans la fourniture de divers documents comme le certificat de destruction par exemple. Un sésame indispensable pour obtenir le versement de la prime à la conversion. 

La cerise sur le capot

À Rafael Nadal, qui donnera le départ des 24 heures du Mans le 16 juin prochain à 15 heures. 60 voitures au départ pour cette 86e édition. Les 24 heures qui ont toujours des stars pour lancer la course. En 2016, Brad Pitt avait donné le coup d'envoi de la plus célèbre course d’endurance au monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Prime Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793384086
Prime à la conversion : un succès auquel ne s'attendait pas le gouvernement
Prime à la conversion : un succès auquel ne s'attendait pas le gouvernement
Déjà 45.000 personnes ont fait la demande pour cette prime qui vise a encourager les automobilistes à se débarrasser de leurs vieux véhicules polluants.
http://www.rtl.fr/actu/conso/prime-a-la-conversion-un-succes-auquel-ne-s-attendait-pas-le-gouvernement-7793384086
2018-05-15 23:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/H2zuCJwJTqd43b2Za3Xl6A/330v220-2/online/image/2017/0113/7786717913_renault.jpg