2 min de lecture Impôts

Prélever l'impôt à la source : chimère ou réalité ?

REPLAY/ÉDITO - Le dossier a été ouvert par Jacques Chirac, entretenu par Nicolas Sarkozy. Il revient à la une sous François Hollande mais est-ce du sérieux ?

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Prélever l'impôt à la source : chimère ou réalité ? Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau Journaliste RTL

C’est le monstre du Loch Ness de la politique française : il y a toujours un gouvernement qui annonce son apparition avant qu’il ne disparaisse dans les grands fonds. Le principe est connu : on paye ses impôts tous les mois et c’est l’employeur qui s’en occupe. La dernière ligne de la fiche de salaire est donc nette des charges sociales et de l’impôt sur le revenu. Les indépendants calculent et font eux-mêmes le chèque au Trésor. Et en fin d’année, le fisc fait le point des plus ou moins perçu.

Une mécanique simple, efficace qui permet au contribuable de cerner précisément ses revenus et à l’État d’avoir un flot continu d’argent frais. Et qui en théorie permettrait d’économiser les 2 milliards d'euros de frais de collecte que l’État dépense annuellement pour récolter nos impôts.

Une fiscalité trop complexe

Pourquoi on n’y arrive pas ? Parce que la vertu d’un bon système fiscal ce n’est pas uniquement son outil de prélèvement. Ponctionner à la source ça ne marche que dans un cadre fiscal stabilisé, compréhensible par tous les contribuables et le plus équitable possible. Tout l’inverse de la fiscalité française. Dans notre jungle difficile de prélever à la source : il faut tout d'abord créer de nouveaux logiciels. Les échecs de Bercy et du ministère de la Défense en la matière montrent que l’administration ne sait pas faire.

À lire aussi
Édouard Philippe, lors de la passation de pouvoir à Matignon, le 15 mai 2017 gouvernement
Code du travail, impôts... Édouard Philippe donne la première feuille de route

Il faut ensuite former les entreprises et les dédommager de leur rôle d’agents collecteurs. Il faut ensuite trouver les formules magiques qui permettent d’intégrer les quotients conjugaux, familiaux, le calcul des aides sociales liées aux revenus imposables etc. Enfin il faut convaincre les fonctionnaires des impôts de la suppression de 10.000 postes. C’est l’économie d’emplois que permettrait la ponction à la source. 

Relancer la consommation des ménages

Et pourtant plusieurs ministres nous promettent cette réforme pour 2017. Derrière le coup politique, il y a en réalité l’espoir d’une relance de la consommation des ménages. Les impôts réglés à la fin du mois, on sait ce que l’on peut dépenser. C’est un pari astucieux. Mais c’est un mauvais calcul : la consommation n’est pas le problème de l’économie française. En hausse de 1,4 % elle est parmi les plus toniques de la zone euro.

Notre souci, c’est l’investissement. Dans de nouvelles machines, nouvelles technologies, nouveaux services pour créer des emplois, des revenus et accessoirement des impôts. Mettre la charrue avant les bœufs permet simplement d’occuper la scène.

Les repères du jour

Selon Le Figaro, c'est l'armateur Baja Ferries qui tiendrait la corde pour la reprise de la SNCM.

La note

14/20 au centre de prévisions toulousain Mercator Océan qui sera la vigie européenne des océans pour la climatologie, la pêche, les ressources marines la sécurité. Ce centre compte déjà 5.000 abonnés dans le monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Fiscalité Michel Sapin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778493508
Prélever l'impôt à la source : chimère ou réalité ?
Prélever l'impôt à la source : chimère ou réalité ?
REPLAY/ÉDITO - Le dossier a été ouvert par Jacques Chirac, entretenu par Nicolas Sarkozy. Il revient à la une sous François Hollande mais est-ce du sérieux ?
http://www.rtl.fr/actu/conso/prelever-l-impot-a-la-source-chimere-ou-realite-7778493508
2015-05-26 08:51:00
http://media.rtl.fr/cache/ZxDX1_A8hnTgaHuRJyII1g/330v220-2/online/image/2014/0423/7771375028_christian-menanteau.jpg