2 min de lecture Économie

Pétrole : le baril franchit le cap des 80 dollars, son plus haut depuis 2014

ÉDITO - Le baril de pétrole Brent a dépassé 80 dollars jeudi 17 mai pour la première fois depuis novembre 2014, dopé par les incertitudes autour de l'Iran et du Venezuela. Quand la géopolitique joue aussi sur votre plein d'essence.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Pétrole : le baril franchit le cap des 80 dollars, son plus haut depuis 2014 Crédit Image : AFP / Atta KENARE | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
et Loïc Farge

Jeudi 17 mai, le cours du Brent (le pétrole européen) a franchi la barrière des 80 dollars le baril. C'est une première depuis novembre 2014. À titre de comparaison, il y a un an exactement, on était à 50 dollars. Cela fait quand même 50% de hausse sur un an.

Le pétrole est victime de deux crises géopolitiques en ce moment. D'abord il y a le Venezuela, pays de l'OPEP en crise économique et politique où l'élection présidentielle de ce week-end (le président actuel, Nicolas Maduro, vise dimanche la réélection) ne rassure pas du tout.

Et puis vous le savez, il y a l'Iran. Le troisième producteur de pétrole de l'OPEP est visé par les États-Unis qui reviennent sur l'accord sur le nucléaire. Ces deux pays produisent moins de barils. Plus rare, le pétrole devient plus cher.

À lire aussi
Alice entreprises
VivaTech 2018 : Alice, le robot collaboratif 100% limougeaud

À Washington, on pense que cela va durer. Et vous connaissez le credo de Donald Trump : on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même. Les États-Unis explorent de plus en plus leur sous-sol. Le nombre de puits américains de pétrole grimpe en flèche. La production du pays est à son plus haut historique.

Le patron de Total parie sur un baril à 100 dollars dans les prochains mois

Bénédicte Tassart
Partager la citation

Mais la solution est surtout dans les mains de l'Arabie Saoudite, qui peut faire repartir les prix à la baisse en augmentant, elle aussi, sa production. L'Arabie Saoudite, premier exportateur mondial, grand ennemi de l'Iran, joue avec les nerfs de la planète. En tout cas chez Total, le patron Patrick Pouyanné parie sur un baril à 100 dollars dans les prochains mois.

C'est mauvais pour les automobilistes. Près d'un centime et demi supplémentaire pour le litre de gasoil, 1,61 centime pour le sans-plomb 95, 1,41 centime pour le sans-plomb 98 en une seule semaine : voilà pour les prix à la pompe. Chez Air France, on vient de provisionner 350 millions d'euros de plus pour payer la facture carburant.

Mais attention : le prix de l'essence chez nous, c'est bien sûr fixé à partir du prix du pétrole. Mais ce sont surtout les taxes qui jouent. Et particulièrement en ce moment avec l'alignement de la fiscalité du diesel sur celle de l'essence et la contribution climat énergie qui grossit. Alors la faute au pétrole oui, mais pas que.

La note du jour

15/20 pour le Barça. Le club de foot de Barcelone va ouvrir d'ici cinq ans cinq parcs de loisirs en Amérique ou en Asie pour côtoyer les joueurs en réalité virtuelle ou fêter son anniversaire dans l'ambiance du club.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Pétrole Carburants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793427842
Pétrole : le baril franchit le cap des 80 dollars, son plus haut depuis 2014
Pétrole : le baril franchit le cap des 80 dollars, son plus haut depuis 2014
ÉDITO - Le baril de pétrole Brent a dépassé 80 dollars jeudi 17 mai pour la première fois depuis novembre 2014, dopé par les incertitudes autour de l'Iran et du Venezuela. Quand la géopolitique joue aussi sur votre plein d'essence.
http://www.rtl.fr/actu/conso/petrole-le-baril-franchit-le-cap-des-80-dollars-son-plus-haut-depuis-2014-7793427842
2018-05-18 10:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ltgyrZJPdWjv5T5kPIU_eQ/330v220-2/online/image/2018/0518/7793430839_des-puits-de-petrole-en-iran-le-12-mars-2017.jpg