2 min de lecture Travail

Les inégalités de revenus ne cessent de se creuser, selon l'OCDE

REPLAY / ÉDITO - Un rapport de l'OCDE pointe l'accroissement des inégalités entre les riches et les pauvres dans le monde. Outre la crise, la restructuration du marché du travail a exacerbé ce phénomène.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Les inégalités de revenus ne cessent de se creuser, selon l'OCDE Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau Journaliste RTL

Les inégalités atteignent dans la plupart des pays auscultés de nouveaux records. La violence de la crise a exacerbé les écarts. En moyenne, les revenus des 40% de la population en bas de l’échelle ont augmenté de 25% depuis 1985, tandis que ceux des 10% les plus riches progressaient de 51%.

Tous les pays ne sont évidemment pas logés à la même enseigne. Le Danemark, la Norvège, les Pays-Bas et la France sont les pays où, sur les trois dernières décennies, les inégalités se sont le moins brutalement creusées.

À lire aussi
Un homme dérangé par du bruit (illustration) travail
Le bruit au travail fait perdre 30 minutes d'efficacité par jour et par salarié

Ces pays ont en commun une forte pression fiscale sur les particuliers, et des systèmes de redistribution et d’aides sociales très importants. Deux outils qui sont la base des fameux amortisseurs sociaux, et qui réduisent très nettement les écarts réels.

Pression sur les salaires

La crise est un facteur, mais ce n'est pas le plus important. Le plus meurtrier serait la restructuration du marché du travail. Entre 1995 et 2013, plus de la moitié des emplois crées au sein de l’OCDE ont été des jobs à temps partiel, des contrats en CDD ou du travail d'auto-entrepreneur. Des emplois qui, dans plus de 30% des cas, fabriquent des travailleurs pauvres.

Un intérimaire gagne en moyenne 40% de moins qu'un CDI à temps plein. Quand on sait que ces emplois temporaires, fractionnés, sont les plus mal rémunérés et qu’ils sont majoritairement occupés par les nouveaux pauvres de nos pays, c’est-à-dire les jeunes et les femmes isolées, on comprend que c'est bien plus la pression sur les salaires que la montée du chômage qui accentue les inégalités entre les plus riches et les moins favorisés.

Perte de richesse collective

Tout le monde parle pourtant de flexibilité du travail. C'est une erreur. Car l'une des conclusions centrales, c'est qu'on va dans le mur si on n’associe pas flexibilité et sécurité dans l’emploi.

Maintenant, le FMI, la Commission européenne et l’OCDE sont face à leur schizophrénie. D'un côté, ils appellent à déréguler le marché du travail pour être plus compétitif. De l’autre, leurs experts exhortent à stabiliser les contrats et les garanties des salariés.

D'un point de vue moral, le choix est évident. D'un volet économique, cela devient de plus en plus pertinent : la précarité des emplois, leur faible rémunération et le creusement des inégalités auraient coûté près de 5 point de croissance aux pays de l’OCDE. Une perte de richesse collective considérable.

La note du jour

05/20 aux élus verts de l'Assemblée nationale. Ils veulent imposer un amendement pour interdire les bâches publicitaires sur les chantiers de rénovation de bâtiments classés. Pas franchement judicieux : ces bâches financent de 20 à 100% du coût des travaux qui représentent près de 2 millions heures de travail par an pour des compagnons très qualifiés.

RTL vous recommande
Lire la suite
Travail OCDE Richesse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778439495
Les inégalités de revenus ne cessent de se creuser, selon l'OCDE
Les inégalités de revenus ne cessent de se creuser, selon l'OCDE
REPLAY / ÉDITO - Un rapport de l'OCDE pointe l'accroissement des inégalités entre les riches et les pauvres dans le monde. Outre la crise, la restructuration du marché du travail a exacerbé ce phénomène.
http://www.rtl.fr/actu/conso/les-inegalites-de-revenus-ne-cessent-de-se-creuser-selon-l-ocde-7778439495
2015-05-22 08:35:00
http://media.rtl.fr/cache/oybsxJEbaCrVrH5EGOJrWQ/330v220-2/online/image/2014/0423/7771375006_christian-menanteau.jpg