6 min de lecture Maison jardin cuisine détente

Les bienfaits des prés de vaches dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"

Au programme, des astuces pour fabriquer votre propre parquet et les espèces inattendues qui sommeillent dans les prés de vaches.

Maison Jardin Cuisine Brocante Maison Jardin Cuisine Brocante Laetitia Nallet & Sébastien Demorand & Églantine Éméyé & Thierry Denis
>
Télécharger Maison Jardin Cuisine Brocante du 25 février 2017 Crédit Image : Thierry Denis / RTL | Crédit Média : Laetitia Nallet,Sébastien Demorand,Églantine Éméyé,Thierry Denis | Durée : | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Maison : à vous de créer votre sol

Pour ceux qui veulent leur propre décor et pas le même sol que le voisin, ils peuvent fabriquer un parquet à créer soi-même. Enfin pas le fabriquer, mais le concevoir, l’imaginer un peu comme les parquets vinyles prêt à poser, des lames à coller ou à clipser qu’on pose sur notre ancien sol. Avec Moods c’est la même chose, ce sont des lames à coller mais les lames qui existent sous différentes formes : en losange, chevrons, hexagones, grandes lames, 10 formats, 14 couleurs, 46 positions et de multiples combinaisons pour laisser libre court à votre imagination. Et hop c’est parti pour le calepinage ! C’est comme lorsque l’on pose du carrelage, c’est un plan pour créer votre motif. Donc un calepinage pour positionner vos lames.

Les parquets à poser soi-même Crédits : Moods de Moduléo | Date : 23/02/2017
5 >
Les parquets à poser soi-même Crédits : Moods de Moduléo | Date : 23/02/2017
Les parquets à poser soi-même Crédits : Moods de Moduléo | Date : 23/02/2017
Les parquets à poser soi-même Crédits : Moods de Moduléo | Date : 23/02/2017
Les parquets à poser soi-même Crédits : Moods de Moduléo | Date : 23/02/2017
Les parquets à poser soi-même Crédits : Moods de Moduléo | Date : 23/02/2017
1/1

On peut mettre différentes formes de lames dans une même pièce et c’est même recommandé pour rythmer le sol. Surtout dans les pièces ouvertes qui font à la fois cuisine, salle à manger et salon. Les chevrons point de Hongrie reviennent à la mode. Pour poser les lames, d’abord une sous-couche qui va absorber les irrégularités, isoler et protéger le sol ; donc si vous avez un proprio grognon, c’est idéal, il retrouvera son carrelage hyper moche quand vous partirez. Après la sous-couche, on colle les lames, la complication c’est quand vous avez un losange et que voulez poursuivre avec une lame, c’est pour ça que l’on conseille de faire appel à un poseur. Mais ça se découpe hyper facilement, vous faites une légère entaille avec un cutter, vous pliez la lame et hop c’est réglé. Le prix : 70€ le m2 hors pose chez Moods de Moduléo, qui produit dans une usine en Belgique qui fonctionne avec des éoliennes qui alimentent un tiers de la production. Le tout garanti 20 ans

Brocante : chiner les pin's

Tout le monde connaît les pin's, ces petites broches qui ont déclenché une véritable hystérie collective en France et dans le monde. Mais une hystérie finalement de courte durée : cette passion des Français pour les Pin’s n’a en réalité duré qu’une très courte période entre la fin des années 80 et le début des années 90.
Et voilà qu’aujourd’hui on assiste à un retour des passionnés de pin’s qui touchent toutes les générations, même les plus jeunes. D’autant plus que ça reste très accessible.

À lire aussi
Maison Jardin Cuisine Brocante bricolage
Maison Jardin Cuisine Brocante du 17 février 2018

Les Pin’s sont en réalité la continuité d’une très longue tradition puisque déjà au 12e siècle on accrochait sur son chapeau ou sur sa cape des enseignes en laiton qui représentaient des symboles religieux. Puis ce furent les badges à partir du 19e siècle, avec un gros succès dans les années 70, jusqu’à cette année charnière de 1987 avec le tournoi de Roland Garros, et son premier pin’s publicitaire. C’est lui qui a lancé la mode. Un phénomène que l'on explique par la médiatisation du tournoi, qui va provoquer un véritable effet domino. Les pin’s Roland Garros, alors fabriqués par la Maison Arthus-Bertrand, le bijoutier, sont aujourd’hui très recherchés. Et puis par la rapidité d’attache de l’objet, qui le rend pratique à fixer.

Parmi tous les types de pin's, le plus commun est le pin’s de type époxy, recouvert d’une sorte de résine. C’est celui que l’on trouve le plus souvent et qui coûte le moins cher : en brocantes et vide-greniers ces pin’s sont vendus de 10 à 30 centimes, il faudra tout de même faire attention à leur état général. Les pin’s les plus beaux sont souvent en émail ou en zamac, un alliage composé de zinc et d’aluminium. Ils sont plus épais et portent la signature d’une grande maison, comme celle d’Arthus Bertrand, Decat ou Martineau pour les plus célèbres. Ils se marchandent entre 1 et 5 € l’unité. Ceux de Rolland Garros vont facilement jusqu'à 10 euros.

La mode des pin’s est retombée après l’apogée des Jeux Olympiques d’Albertville de 92. À l’époque les prix s’envolaient et pouvaient atteindre plusieurs centaines, voire milliers d’euros pour certains pin’s. Aujourd’hui, il n’existe pas de cote officielle, mais si vous tombez sur des parutions spécialisées des années 80,90, ne tenez pas compte des prix indiqués qui sont souvent 10 fois plus chers que les prix actuels.

Pour info :

Les grands thèmes des collectionneurs de pin’s
• Disney (bien se renseigner avant d’acquérir un pin’s Disney sur internet, on en trouve à des prix beaucoup trop élevés par rapport à leur prix d’achat et leur niveau de rareté !)
• Roland Garros (de 8 ou 10 € à plus de 25€)
• Les Plus Beaux Villages de France (P.B.V.F.) (de 5€ à 30€)
• Jeux Olympiques
• Le sport (cyclisme, Football, etc.)
• Bande-dessinée (Tintin, etc.)
• Les Médias (Presse écrite, télévision, radios, etc.)
• Les multinationales (Mac Do, Coca-Cola, etc.)
• France Télécom
• La Poste
• Les marques automobiles (Renault, Peugeot, etc.)
• Les Arthus Bertrand
• Pin-Up
• Hard Rock Café

Cuisine : l'œuf mayo

Derrière son allure débonnaire et toute simple, l’œuf mayo, l’entrée royale des bistrots, mérite d’être traité avec doigté. Ça n’est pas pour rien que le fameux critique Claude Lebey, qui est mort tout récemment et qui était un grand monsieur, avait crée l’ASOM, l’association de sauvegarde de l’œuf mayo ! Entre un œuf industriel avec une mayo industrielle et un œuf de ferme avec une mayo maison, vous avez vite fait la différence.

Pour la cuisson de votre œuf, ça dépend de la taille de vos œufs et de votre doigté personnel. On peut démarrer les œufs quasi à l’eau froide, avec une goutte de vinaigre, et monter à frémissement, pas à ébullition et là, seulement, laisser une dizaine de minutes. Ce qui fait qu’au total, vous allez atteindre les 14 minutes de cuisson. En procédant de la sorte, vous obtenez un blanc très souple et un jaune encore assez fondant. Passage ensuite à l’eau froide pour les écaler, puis une fois coupés en deux, poivre du moulin et fleur de sel.

La mayo, comme toujours, vous devez la monter assez souple, pour qu’elle nappe bien les œufs : côté recettes, soit vous faites du très classique, c’est évidemment délicieux, soit vous vous lâchez dans votre cuisine morvandelle et vous ajoutez une touche de raifort, de gingembre, de sauce de soja, avec une moutarde violette de Brive par exemple, ou une moutarde à la truffe, c’est également très bon. Mais n’oubliez pas, vraiment : ne mégotez pas sur la qualité de vos œufs. Les codes qui sont toujours indiqués sur les coquilles : 0, c’est du bio, 1 c’est plein air, 2 c’est élevage au sol, et 3 c’est l’élevage standard, donc intensif, donc en cage, et ça, vraiment, il faut apprendre à ne plus en acheter, plus jamais, même certains grands noms de l’agro-industrie ont fini par arrêter d’en utiliser. 

Jardin : sauvons nos prés à vaches

Un pré à vaches du Morvan
Un pré à vaches du Morvan Crédit : Thierry Denis

Le plus fascinant des jardins sont nos prés, nos prés à vaches, tout simplement. Les prés des paysans. Les prés des Vosges, des Alpes, du Massif Central, du Morvan. Les prés du Bourbonnais. Les prés Normands. Des Pyrénées. Les prés bretons... Cela représente un tiers de la France. Une surface colossale. Nos prés à vaches ont la plus fabuleuse des biodiversités. Sur un seul mètre carré d’herbe, dans le Charollais ou dans le Morvan, on compte, à l’œil nu, 80 à 90 espèces fringantes, du pâturin aux sauterelles. Papillons et petits oiseaux en sus. Sans oublier colchiques et campagnols, en tout 90 espèces.

C’est plus que dans la forêt tropicale, rapporté au mètre carré. Plus que chez nos maraîchers. Plus que dans le blé. Plus, hélas, que dans nos jardins, qui sont si pauvrets. Tous les jardiniers doivent cesser d’humilier leurs pelouses citadines, comme si elle était une bête moquette sur laquelle, chaque semaine, on passe l’aspirateur.
Qu’ils laissent vivre la pâquerette. Le pissenlit et, pourquoi pas, le petit trèfle. Que les abeilles reviennent. Et les orvets aussi. Nos pelouses pourraient être des refuges de vie et l’enjeu est colossal. Sachez que sous un seul mètre carré de pré breton, ces prés que la légende urbaine décrie, il y a 260 millions en moyenne de petits êtres vivants. Du ver de terre aux collemboles. Des nématodes aux champignons... 260 millions d’êtres vivants dont nous connaissons si peu la vie et dont nous dépendons. Les prés à vaches, c’est bon pour la planète.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Cuisine Jardin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787375155
Les bienfaits des prés de vaches dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"
Les bienfaits des prés de vaches dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"
Au programme, des astuces pour fabriquer votre propre parquet et les espèces inattendues qui sommeillent dans les prés de vaches.
http://www.rtl.fr/actu/conso/les-bienfaits-des-pres-de-vaches-dans-maison-brocante-cuisine-jardin-7787375155
2017-02-25 11:08:00
http://media.rtl.fr/cache/7FHUcDvq9vEF6Bfj4mtpMA/330v220-2/online/image/2017/0222/7787376247_un-pre-a-vaches-du-morvan.JPG