Le Capes va-t-il passer aux oubliettes ?

C'est un coup de tonnerre dans l'Education nationale. Un rapport parlementaire, que RTL s'est procuré en exclusivité, propose une véritable révolution dans la formation des maîtres. Parmi les vingt propositions phare, il y en a une très audacieuse : celle de supprimer carrément le concours de recrutement des enseignants, le fameux Capes. Vu que les professeurs sont recrutés désormais au niveau master (Bac +5), plus besoin de passer en plus le concours d'enseignant. Le master d'enseignement leur suffirait pour postuler directement auprès des chefs d'établissement ou des autorités académiques. Ce sont eux qui choisiraient directement les futurs professeurs avec après un entretien individuel. Ces jeunes professeurs, choisis localement, garderaient le statut de fonctionnaire.

C'est une info RTL
Crédit : RTL.fr
C'est une info RTL
>
Un rapport parlementaire suggère de supprimer le concours de recrutement des enseignants Crédit Média : Armelle Lévy

En janvier dernier, Nicolas Sarkozy avait demandé à Luc Chatel de revoir la réforme de la formation des maîtres. Une mission parlementaire s'en est emparée et fait des propositions chocs.

RTL s'est procuré le rapport en exclusivité, qui sera présenté la semaine prochaine à la Commission des affaires culturelles et de l'éducation à l'Assemblée nationale, dont le rapporteur est  Jacques Grosperrin, député UMP du Doubs et ancien professeur d'EPS.

"Il faut réformer la réforme", titre le rapport. L'organisation de cette formation entrée en vigueur à la rentrée dernière "n'a été ni pensée ni réfléchie". La formation actuelle n'est pas assez professionnalisante, donc les jeunes professeurs stagiaires arrivent devant les élèves sans avoir été préparés à la tenue de classe. "Si le système ne s'est pas effondré, c'est parce que les jeunes professeurs ont la vocation et la motivation pour exercer ce métier d'enseignant".

par Armelle LevyJournaliste RTL
Suivez Armelle Levy sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7699135295
Le Capes va-t-il passer aux oubliettes ?
Le Capes va-t-il passer aux oubliettes ?
C'est un coup de tonnerre dans l'Education nationale. Un rapport parlementaire, que RTL s'est procuré en exclusivité, propose une véritable révolution dans la formation des maîtres. Parmi les vingt propositions phare, il y en a une très audacieuse : celle de supprimer carrément le concours de recrutement des enseignants, le fameux Capes. Vu que les professeurs sont recrutés désormais au niveau master (Bac +5), plus besoin de passer en plus le concours d'enseignant. Le master d'enseignement leur suffirait pour postuler directement auprès des chefs d'établissement ou des autorités académiques. Ce sont eux qui choisiraient directement les futurs professeurs avec après un entretien individuel. Ces jeunes professeurs, choisis localement, garderaient le statut de fonctionnaire.
http://www.rtl.fr/actu/conso/le-capes-va-t-il-passer-aux-oubliettes-7699135295
2011-06-30 08:25:00
http://media.rtl.fr/cache/NRWcgaitM3S63zNMfQVNsg/330v220-2/online/image/2011/0322/7670611706_copie-de-c-est-une-info-rtl.jpg