3 min de lecture Dailymotion

La télévision galère

REPLAY - Ca Peut vous arriver ne lâche rien. L'équipe est toujours aussi déterminée et vous promet de tout faire pour vous conseiller et vous aider. Ce matin, on fait tout pour trouver une solution au problème d'Ali.

Julien Courbet Ca peut vous arriver Julien Courbet
>
Télécharger Ce matin, la télévision galère Crédit Image : Romain Boé | Crédit Média : Julien Courbet | Durée : | Date : La page de l'émission
Julien Courbet
Julien Courbet

Le cas Ali : 

Le 16 septembre 2015, Ali achète une télévision sur site pour 989 euros. Il la reçoit 48 h plus tard et tout semble correct. Seulement mi-février 2016, des tâches noires apparaissent sur l'écran ce qui rend impossible son utilisation. Il contacte le site vendeur mais comme il ne bénéficie pas de la garantie du site, on le redirige vers le constructeur. Celui-ci lui demande de prendre rendez-vous avec un réparateur agréé qui se déplace quelques jours plus tard. Une fois chez lui, le réparateur constate que la télévision n'est pas réparable. Un mois plus tard, en avril, le constructeur lui fournit donc un formulaire de retour qu'il remet au site vendeur. Et Ali n'est pas au bout des embûches.

Sans nouvelles, il relance le site à plusieurs reprises. Début mai, comme sa télévision n'est plus vendue, le site lui propose d'autres modèles qui ne correspondent pas à ses attentes. Il réclame donc le remboursement et sa demande est acceptée. Le site ne peut pas lui faire de virement, on lui demande alors de laisser la TV dans un magasin qui recrèditera son compte. Le magasin refuse car vous n'a pas acheté le téléviseur chez lui. Finalement, le remboursement se fait par chèque… Mais il n'arrivera jamais. Quand il réclame son argent, on lui explique, cette fois, que le virement a été fait le 31 mai, puis le 1er juin. Aujourd'hui, cela fait 3 mois qu'il attend d'être remboursé.
Objectif : que la société le rembourse enfin de 989 euros !

À lire aussi
Dailymotion compte près de 300 millions d'utilisateurs Connecté
85 millions de comptes Dailymotion piratés


Le cas Michel : 
Il est électricien et dans son milieu, on travaille à la confiance. Mais cette fois-ci, il a peut-être fait preuve d'un peu trop de légèreté. En 2014, une entreprise de BTP le contacte afin d'intervenir comme sous-traitant. Il avait déjà collaboré avec elle il y 4 ans et avait eu des problèmes pour être payé. Le gérant lui promet que la situation a changé, il accepte donc de travailler à nouveau avec lui. Entre 2014 et 2015, il visite les chantiers, réalise des devis et effectue les travaux. En décembre 2015, le dernier chantier se termine et il envoie le récapitulatif des factures à régler : il y en aurait pour plus de 12.000 euros. Sans nouvelles, il relance le gérant à plusieurs reprises par téléphone et par SMS. Il lui donne des rendez-vous qu'il repousse au dernier moment et finit par lui proposer un échéancier. Le hic : il n'a toujours pas reçu de confirmation par écrit. Pire, ce gérant lui demande même maintenant de lui faire parvenir les devis qu'il aurait signés ! Aujourd'hui, il al'impression que l'on a abusé de sa confiance et ne sait plus quoi faire pour être payé.
Objectif : que la société règle enfin les factures dues, soit 12.072 euros !
Infos : Rendez-vous demain avec Julien Courbet pour suivre l'affaire. 


Le cas Louis : 
Il est paysagiste et il rencontre une entreprise lors d'un salon professionnel en 2013. Elle vous vante les mérites de son plancher en bois recomposé. Séduit par la présentation, il passe commande (3.421 euros) en juin et octobre 2014 pour la construction de terrasses chez deux clients. En mai 2015, l'un des clients l'appelle car des lames seraient fendues. Peu de temps après, l'autre client le contacte pour l'apparition de tâches sur sa terrasse malgré un entretien régulier. En juillet, un commercial de l'entreprise se déplace et constate les problèmes sur les deux chantiers. Un rapport aurait été rendu au service qualité mais il n'en avez jamais vu la couleur. S'en suivent plusieurs échanges avec les responsables de l'entreprise. Selon eux, il s'agirait d'un problème d'entretien et non de matériaux. On lui propose, à titre commercial, de mettre à sa disposition de nouvelles lames mais aucune solution n'est apportée pour les tâches. En octobre, les clients le rappellent : cette fois, les lames se soulèvent et se déforment à certains endroits. Il relance l'entreprise mais n'arrive pas à obtenir de réponse. Le 24 mai dernier, un huissier réalise un constat en sa faveur. Aujourd'hui, ses clients ne sont pas satisfaits car d'autres lames se fendent et cette situation nuit à la réputation de son entreprise.
Objectif : que l'entreprise reprenne à sa charge les chantiers ou rembourse Louis en intégralité !

Le 3210 : Julien Courbet et son équipe attend vos appels

Consultez les fiches et cas pratiques de nos experts : administration, habitation, auto, assurances, argent et banque, immobilier, internet et loisirs, vie privée et vie professionnelle, problèmes de voisinage...

Et n'oubliez pas : vous pouvez chaque jour pousser votre coup de gueule, au 3210 !

Toute l'équipe ça peut vous arriver vous recommande

 

Lire la suite
Dailymotion Julien Courbet Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783879827
La télévision galère
La télévision galère
REPLAY - Ca Peut vous arriver ne lâche rien. L'équipe est toujours aussi déterminée et vous promet de tout faire pour vous conseiller et vous aider. Ce matin, on fait tout pour trouver une solution au problème d'Ali.
http://www.rtl.fr/actu/conso/la-television-galere-7783879827
2016-06-28 09:20:00
http://media.rtl.fr/cache/t8iGpMtc9qIU77e03T_qpQ/330v220-2/online/image/2015/0921/7779798904_ca-peut-vous-arriver.jpg