2 min de lecture Info

Fermeture de Virgin : "Ça fait des mois qu'on se fout de nous", dénonce un syndicaliste

TÉMOIGNAGES - Virgin a fermé 26 de ses magasins ce mercredi. Une mesure qualifiée d'"échec" par Christine Mondollot, présidente de l'enseigne culturelle.

Une employée du Virgin Megastore des Champs-Elysées, le 12 juin 2013.
Une employée du Virgin Megastore des Champs-Elysées, le 12 juin 2013. Crédit : Martin Bureau - AFP
La rédaction numérique de RTL
et Laurent Bazin

Virgin Megastore a annoncé ce mercredi 12 juin la fermeture anticipée de ses 26 magasins "pour raisons de sécurité", selon la direction. Une mesure qualifiée d'"échec" par Christine Mondollot, la présidente de l'enseigne sur RTL.

Des magasins occupés par les salariés

Cette fermeture, qui devait avoir lieu deux jours plus tard selon Christine Mondollot, fait suite à l'occupation de 4 établissements par des salariés. C'est le cas de l'emblématique magasin des Champs-Elysées à Paris, où les employés se sont installés dans l'ancien Virgin Café. "Tant qu'il n'y aura pas un plan social qui nous permet d'avoir des formations pour se replacer sur le marché du travail, on restera là", prévient Frédéric, un ancien vendeur, au micro de RTL.

À lire aussi
La population mondiale atteindra 9,8 milliards d'habitants en 2050 le chiffre du jour
Sur la Terre, on sera 9,8 milliards d'habitants d'ici 2050

Les salariés demandent 15 millions d'euros supplémentaires. "Ça fait des mois qu'on se fout de nous", explique Perrine, déléguée CGT. "Ils veulent démobiliser les gens. Ils n'y arriveront pas."

>
Les salariés de Virgin occupent les magasins de l'enseigne. Crédit Média : Nicolas Bartenne | Durée : | Date :

La liquidation judiciaire est prévue pour lundi

Christine Mondollot assure comprendre la colère des salariés. Elle précise que, si les magasins sont fermés au public, ceux-ci demeurent libres d'y circuler. "Tout le monde est triste que cette enseigne disparaisse", déplore-t-elle sur l'antenne de RTL. "C'est une très grande déception." Le tribunal de commerce de Paris examinera lundi la liquidation judiciaire de Virgin, aucune offre de reprise n'ayant été retenue.

"Il y a eu des repreneurs, mais ils n'ont pas pu finir leurs dossiers", explique Christine Mondollot, "car les bailleurs ont interdit les changements de contrat permettant de baisser les loyers ou d'introduire de nouvelles catégories de produits". Parmi les repreneurs intéressés, elle évoque la Fnac, Cultura, ou encore Rougier & Plé.

>
Christine Mondollot : "Ca fait longtemps que Virgin perd de l'argent" Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :

Changer le modèle économique

Quand Christine Mondollot a pris la tête de l'enseigne il y a un an, elle savait déjà "qu'il n'y avait pas de plan de continuation possible". "Mais nous avions de beaux emplacements, des gens talentueux, une enseigne aimée", poursuit-elle. "Nous pensions avoir un plan de cession avec des salariés qui puissent continuer à travailler même sous une autre enseigne. On a fait tous nos efforts, nous n'y sommes pas arrivés, c'est un échec."

En cause également, l'évolution des modes de consommation dans le secteur culturel. "C'est l'échec d'entreprises qui n'ont pas été assez vite pour suivre les clients, qui achètent sur Internet, qui téléchargent", constate Christine Mondollot. "Si on ne va pas assez vite pour changer ce modèle économique, la sanction arrive. Ça fait longtemps que Virgin perd de l'argent."

Des formations pour les salariés

En ce qui concerne l'avenir des salariés, elle assure essayer de "faire en sorte qu'il y ait le meilleur plan social, avec des formations". "Nous avons 8.000 euros par personne et nous allons mettre en place un site internet avec nos partenaires de la grande distribution pour que les salariés de Virgin puissent voir les offres de notre métier", a-t-elle affirmé.

Le sort des salariés sera entre les mains de la mandataire judiciaire à partir de lundi. Christine Mondollot elle-même ne sera plus présidente après la liquidation de l'enseigne.

Fermeture des 26 Virgin Megastore Crédit : Idé
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Justice Social
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762292126
Fermeture de Virgin : "Ça fait des mois qu'on se fout de nous", dénonce un syndicaliste
Fermeture de Virgin : "Ça fait des mois qu'on se fout de nous", dénonce un syndicaliste
TÉMOIGNAGES - Virgin a fermé 26 de ses magasins ce mercredi. Une mesure qualifiée d'"échec" par Christine Mondollot, présidente de l'enseigne culturelle.
http://www.rtl.fr/actu/conso/fermeture-de-virgin-c-est-un-echec-pour-la-presidente-de-l-enseigne-7762292126
2013-06-13 11:38:00
http://media.rtl.fr/cache/ZlqmWNtNHf1-u3VFSyudxg/330v220-2/online/image/2013/0613/7762296956_une-employee-du-virgin-megastore-des-champs-elysees-le-12-juin-2013.jpg