Chute des cours de l'or noir : 20.000 entreprises américaines risquent la faillite

REPLAY / ÉDITO - Les cours du baril de pétrole ont connu une chute vertigineuse. Quelque 20.000 entreprises US qui ont investi dans l'extraction du pétrole et du gaz de schiste, risquent aujourd'hui de déposer le bilan.

>
Chute des cours de l'or noir : 20.000 entreprises américaines risquent la faillite Crédit Image : Damien Rigondeaud Crédit Média : François Lenglet Télécharger

La très forte chute du baril d'or noir que nous connaissons depuis quelques semaines pourrait avoir des conséquences inattendues sur le secteur du gaz et du pétrole de schistes.

C'est une véritable bulle spéculative qui est en train d'exploser aux États-Unis.

Taux d'intérêt très élevés

On imagine que ce sont les grandes compagnies qui forent le sol pour trouver du pétrole. Pas du tout : c'est un secteur économique très important. Il y a 20.000 sociétés qui vivent de l'extraction, plus ou moins grandes, dans une quinzaine d'État américains. Bon nombre d'entre elles se sont endettées énormément pour participer à la ruée vers l'or du schiste. Elles risquent aujourd'hui la faillite.

Tout cela, à cause de la chute des cours. Parce que pour trouver de l'argent, elles avaient promis aux investisseurs qui leur prêtaient des taux d'intérêt très élevés (jusqu'à 9% par an quelque fois, mieux que le Livret A !). Ces rendements étaient possibles avec un cours du pétrole élevé. Les entrepreneurs comptaient gagner des fortunes.

Bon nombre de projets d'exploitation des schistes ne sont plus rentables aujourd'hui

François Lenglet

C'est toujours l'éternelle illusion : celle de la bulle spéculative. On l'a connue sur l'immobilier, et sur l'internet il y a quinze ans. Maintenant que les cours ont chuté, ces entreprises sont comme Perrette qui a renversé son pot au lait dans la fable de La Fontaine. Elles risquent de ne pas pouvoir payer leurs dettes. Du coup, tout ceux qui leur ont prêté prennent peur. C'est ce qui a expliqué en partie le krach boursier des jours derniers.

À 60 dollars, bon nombre de projets d'exploitation des schistes ne sont plus rentables dans les conditions de financement délirantes évoquées plus haut. Pour ceux qui avaient été plus prudents, le seuil est plutôt à 40-45 dollars. Il va donc y avoir des licenciements dans l'industrie américaine.

La fin des illusions

Pourtant, les hydrocarbures de schistes sont importants dans la croissance du pays. Cela a fait baisser le prix de l'énergie pour toute l'industrie, mais aussi à cause du boom du secteur lui-même. Il a ajouté 300 milliards de dollars par an à l'économie de l'Oncle Sam depuis 2009, c'est-à-dire un bonus d'au moins un point et demie de PIB chaque année.

Les postes de travail dans le secteur pétrolier ont progressé de plus 40% sur la période. Si l'Amérique n'avait pas profité de ce surplus, elle aurait connu une croissance de l'emploi à peine positive.

C'est d'ailleurs dans un État pétrolier, le Texas, que 40% des emplois créés aux États-Unis depuis 2009 ont vu le jour. Dans la seule ville de Houston, il y a eu l'année dernière plus de mises en chantier de logements que dans toute la Californie.

Au Texas, 40% des emplois créés aux États-Unis depuis 2009 ont vu le jour

François Lenglet

La reprise américaine, c'est celle du pétrole. Cela signifie que si les cours restent aussi bas, les États américains concernés vont connaître une crise.

Cela peut avoir des conséquences importantes en Europe. Les pays qui ont entamé des expérimentations iront plus prudemment, car ils seront plus vigilants sur la rentabilité. Quant à ceux qui y avaient renoncé pour des raisons environnementales - la France en particulier - ils vont être confortés. C'est peut-être non pas la fin des schistes, mais fin des illusions sur cette révolution.

RTL vous recommande
par François LengletJournaliste RTL
Suivez François Lenglet sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7775936982
Chute des cours de l'or noir : 20.000 entreprises américaines risquent la faillite
Chute des cours de l'or noir : 20.000 entreprises américaines risquent la faillite
REPLAY / ÉDITO - Les cours du baril de pétrole ont connu une chute vertigineuse. Quelque 20.000 entreprises US qui ont investi dans l'extraction du pétrole et du gaz de schiste, risquent aujourd'hui de déposer le bilan.
http://www.rtl.fr/actu/conso/chute-des-cours-de-l-or-noir-20-000-entreprises-americaines-risquent-la-faillite-7775936982
2014-12-18 09:19:00
http://media.rtl.fr/cache/3Qh8acTfbNTK2YXingPFVA/330v220-2/online/image/2014/0423/7771375199_francois-lenglet.jpg