Clément Méric : la vidéo n'est pas tournée au ras du bitume, la caméra a filmé des visages

Une caméra de vidéosurveillance de la RATP a enregistré la rixe, fatale pour Clément Méric. Sur les images exploitées par la police scientifique, des visages sont bien visibles.

Clément Méric en avril 2013, lors d'une manifestation.
Crédit : AFP
Clément Méric en avril 2013, lors d'une manifestation.

Trois semaines après l'agression, les circonstances exactes de la mort de Clément Méric s'éclaircissent, vidéo à l'appui. Comme le révélait RTL ce mardi matin, une caméra de surveillance de la RATP a enregistré la rixe à l'issue de laquelle le jeune militant d'extrême gauche a été mortellement blessé par un militant d'extrême droite. Pour la première fois, le déroulé des faits se précise. Des éléments contestés par les proches du jeune homme de 19 ans.

Les images parlent d'elles-mêmes. Elles ont été exploitées par des experts de la police scientifique et elles permettent de retracer seconde par seconde le déroulé de l'altercation.

Sur la vidéo, des visages

C'est une bagarre générale qui a été captée par cette caméra, qui n'a pas seulement filmé des pieds et des chaussures, mais des corps en mouvement et des visages. Son objectif n'enregistre pas au ras du bitume, mais va jusqu'à environ 1 mètre 50 de hauteur. Les images reflètent bien ce qu'avaient déjà décrit des témoins, c'est-à-dire une bagarre violente, confuse, où les acteurs, des deux côtés, se rendent coup pour coup.

Une bagarre générale

Clément Méric fait partie de ses acteurs. Il frappe et se fait frapper, notamment par un premier skinhead, prénommé Samuel, qui est aujourd'hui en prison. Esteban Morillo, son complice du groupuscule Troisième Voie, se bat lui aussi. On le voit, à la toute fin de la scène, échanger coups de poings et coups de pieds avec deux amis de Clément Méric.

C'est là que le jeune militant d'extrême gauche arrive dans le dos d'Esteban. Il semble lui asséner un coup, peut-être à la tête. La réaction du skinhead est en tout cas immédiate : il se retourne et frappe Clément Méric en plein visage. Un coup de poing, puis peut-être un deuxième, mais la vidéo ne permet pas de le dire. Sa victime en tout cas s'écroule sur le bitume. L'un des coups qui vient de lui être donné a été fatal. Ses agresseurs, eux, ont déjà pris la fuite.

>
Clément Méric : les images de l'agression Crédit Média : Georges Brenier - RTL
La rédaction vous recommande
par Georges BrenierJournaliste RTL
Suivez Georges Brenier sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762621374
Clément Méric : la vidéo n'est pas tournée au ras du bitume, la caméra a filmé des visages
Clément Méric : la vidéo n'est pas tournée au ras du bitume, la caméra a filmé des visages
Une caméra de vidéosurveillance de la RATP a enregistré la rixe, fatale pour Clément Méric. Sur les images exploitées par la police scientifique, des visages sont bien visibles.
http://www.rtl.fr/actu/clement-meric-la-video-n-est-pas-tournee-au-ras-du-bitume-la-camera-a-filme-des-visages-7762621374
2013-06-25 18:43:00
http://media.rtl.fr/cache/I8RA9I96VHrG-TQhZgMVHA/330v220-2/online/image/2013/0609/7762134688_clement-meric-en-avril-2013-lors-d-une-manifestation.jpg