Canal + : Doria Tillier se met à nue pour la météo

VIDÉOS - La miss météo de la chaîne cryptée a fait monter la température sur le plateau du "Grand Journal" ce vendredi 21 juin.

Doria Tillier présente la météo du 21 juin
Crédit : Canal + (DR)
Doria Tillier présente la météo du 21 juin

Sur le plateau du "Grand Journal" de Canal+Doria Tillier a décidé de porter une tenue en rapport avec le début de l'été,vendredi 21 juin. La miss météo de l'émission de Michel Denisot a fait sa chronique totalement déshabillée, avec une simple pancarte pour cacher sa poitrine et des cartes de France pour dissimuler le bas.

J'ai constaté que je n'avais jamais vraiment rempli mon rôle de miss météo

Doria Tillier

"Je suis là Michel, derrière vous à moitié nue", a commencé celle qui a succédé à Louise Bourgouin, Pauline Lefèvre ou plus récemment Solweig Rediger-Lizlow.

Après une blague sur l'écharpe rouge de Christophe Barbier, la jeune femme a déclaré avoir fait "une brève analyse" de sa vie. "J'ai constaté que je n'avais jamais vraiment rempli mon rôle de miss météo, a-t-elle expliqué. Je devais sourire et me taire, c'est ce que je vais faire ce soir". 

Lorsque le rideaux rouge qui la cachait s'est ouvert, elle est apparue dans le plus simple appareil, afin de "rejoindre celles qui ont fait la légende de la chaîne".

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Doria n'en était pas à son coup d'essai en terme d'apparition sexy sur Canal +, où elle a pris ses fonctions à la rentrée 2012. Pour sa première météo, elle s'était présentée devant Jean-Luc Mélenchon avec un large décolleté puis s'était lancée dans une imitation de Monica Bellucci.

Début juin, elle était arrivée sur le plateau en tenue de danseuse orientale, pour interpréter Prince Ali à l'attention d'Ali Badou qui remplaçait Michel Denisot.

Mais celle qui est allé le plus loin dans cette exercice reste Daphné Bürki, qui avait effectué le lancement de la première émission de la huitième saison en tenue d'Eve. 

A la rentrée 2014, c'est Antoine De Caunes qui remplacera Michel Denisot à la tête du Grand Journal. A l'époque où il participait à Nulle Part Ailleurs, il était également un habitué des tenues légères. Un indice qui peut laisser penser que d'autres situations insolites seront à prévoir l'année prochaine, toujours dans "l'esprit Canal".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous