Avec la bouse de vache, on pourrait éclairer beaucoup de monde !

C'est samedi que va commencer le 50ème Salon de l'Agriculture, porte de Versailles à Paris (en partenariat avec RTL). L'occasion de montrer comment le métier d'agriculteur s'est modernisé. Gros plan par exemple, sur la méthanisation : de plus en plus d'élevages transforment leurs déchets en énergie. La chronique du jour de Virginie Garin.

Une vache au Salon de l'Agriculture à Paris
Crédit : AFP / Archives
Une vache au Salon de l'Agriculture à Paris
>
De plus en plus d'élevages ont recours à la méthanisation Crédit Média : Virginie Garin Télécharger

Vive la méthanisation !
Rien qu'au Salon de l'Agriculture, pendant dix jours, les animaux - surtout les vaches et les cochons - vont produire 530 tonnes de bouses et de lisier. Avec ça, on pourrait éclairer et chauffer cinq familles pendant un an. La méthanisation, ça consiste à mettre dans une cuve tous les déchets, les restes de récoltes. On brasse, on chauffe, et on ajoute des bactéries qui produisent du gaz. Il est soit directement injecté dans le réseau de gaz de ville, soit  transformé en électricité.

En Allemagne, en Chine, c'est extrêmement répandu. En France, ça commence. Une douzaine de fermes sont équipées pour l'instant. Mais le potentiel est important, avec tout les déchets qu'il y a en France dans les fermes, mais aussi dans les villes, les épluchures, les restes de repas... Grâce à la méthanisation, la France pourrait produire de 3% à 5% de son électricité, selon l'Institut de recherche pour l'environnement et l'agriculture (IRSTEA). C'est beaucoup plus que l’énergie solaire aujourd'hui.

Alors pour l'instant, ça coûte un peu cher. Mais il y a des aides publiques. Et en équipant de plus en plus de fermes, les coûts devraient baisser. Il y a plein d’avantages : ça apporte un complément de revenu à l'agriculteur, ça fournit une énergie renouvelable, et puis c'est aussi une façon de se débarrasser des déchets - et notamment en Bretagne, du lisier de porc ou des fientes de volailles, qui polluent les rivières et font pousser les algues vertes.

Suivez le Salon sur RTL.fr

Le Salon de l'Agriculture (23 février-3 mars) déploie son tapis rouge Porte de Versailles pour installer la "plus grande ferme de France" et ses quelque 2.000 bêtes à cornes, poils et plumes.
Retrouvez notre dossier spécial
Le 50e Salon international de l'agriculture se déroulera du 23 février au 3 mars 2013.

par Virginie GarinJournaliste RTL
Suivez Virginie Garin sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7758628204
Avec la bouse de vache, on pourrait éclairer beaucoup de monde !
Avec la bouse de vache, on pourrait éclairer beaucoup de monde !
C'est samedi que va commencer le 50ème Salon de l'Agriculture, porte de Versailles à Paris (en partenariat avec RTL). L'occasion de montrer comment le métier d'agriculteur s'est modernisé. Gros plan par exemple, sur la méthanisation : de plus en plus d'élevages transforment leurs déchets en énergie. La chronique du jour de Virginie Garin.
http://www.rtl.fr/actu/avec-la-bouse-de-vache-on-pourrait-eclairer-beaucoup-de-monde-7758628204
2013-02-22 06:10:00
http://media.rtl.fr/cache/IOIczez16SdBtNY9tE69vg/330v220-2/online/image/2012/0228/7744377670_une-vache-au-salon-de-l-agriculture-a-paris.jpg