Alpes-Maritimes : la chasse au loup autorisée

La préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé ce vendredi que les chasseurs pourraient désormais participer aux battues organisées contre le loup dans certains secteurs.

Photo prise le 15 octobre 2005 dans le Parc de Courzieu d'un loup évoluant en captivité (photo d'illustration) .
Crédit : AFP
Photo prise le 15 octobre 2005 dans le Parc de Courzieu d'un loup évoluant en captivité (photo d'illustration) .

"Après consultation des services déconcentrés de l'État dans les départements concernés, le ministre de l'Environnement, du Développement durable et de l’Énergie a décidé, afin d'augmenter l'efficacité des opérations de prélèvement, que les tirs pourront être effectués à l'occasion de battues au gibier (...) sur des secteurs définis par l'arrêté préfectoral autorisant le prélèvement du loup", dit la préfecture dans un communiqué.

Les tirs de prélèvement étaient effectués, jusqu'à présent, sous la responsabilité de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et avec la présence d'au moins un de ses agents auprès des lieutenants de louveterie, des éleveurs et des chasseurs participant à la traque. A ce jour, deux loups seulement ont été tués.

La détresse des éleveurs pris en compte

Dans les Alpes-Maritimes "seront mis en place de nouveaux tirs de prélèvement", dont "deux dès ce week-end, permettant ainsi, lors de battues aux grands gibiers, d'éventuellement prélever un loup", déclare-t-on de même source. "A été ainsi été prise en compte la détresse exprimée par des éleveurs des Alpes du Sud dont des représentants ont été reçus le 7 septembre dernier à Nice par la conseillère technique de la Présidence de la République, chargée de l'agriculture", déclare la préfecture.

Des bergers du Sud-Est avaient réclamé début septembre, dans une lettre ouverte à François Hollande, que soient rapidement abattus les 24 loups autorisés pour la période 2013-2014 par le "plan loup", après une attaque contre des chiens gardiens de troupeau dans les Alpes-Maritimes.

Au niveau national, le "plan loup" 2013-2017, entré en vigueur au printemps, prévoit en effet que 24 loups peuvent être tués durant la première année au sein d'une population estimée par les autorités à 250 animaux. Près de 800 attaques sur des troupeaux ont été dénombrées en 2012 dans les Alpes-Maritimes, qui concentre un tiers (2.417 bêtes) des pertes d'ovins en France.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7764535831
Alpes-Maritimes : la chasse au loup autorisée
Alpes-Maritimes : la chasse au loup autorisée
La préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé ce vendredi que les chasseurs pourraient désormais participer aux battues organisées contre le loup dans certains secteurs.
http://www.rtl.fr/actu/alpes-maritimes-la-chasse-au-loup-autorisee-7764535831
2013-09-13 22:55:00
http://media.rtl.fr/cache/sn2JBX8nxVaWqPDUGH9K1A/330v220-2/online/image/2013/0829/7764129227_photo-prise-le-15-ocotbre-2005-dans-le-parc-de-courzieu-d-un-loup-evoluant-en-captivite-photo-d-illustration.jpg